Empreinte numérique : plus de 1.500 publications relatives au gouvernement ont été publiées par jour entre 2021 et 2023

Le nombre de personnes touchées, via le digital, par l’actualité du gouvernement lors de ses deux premières années d’exercice a évolué de 21% par rapport aux deux dernières années du gouvernement précédent. C’est l’une des conclusions de l’étude de l’Observatoire des opinions publiques numériques, qui analyse l’empreinte numérique du gouvernement marocain. Détails.

Empreinte numérique : plus de 1.500 publications relatives au gouvernement ont été publiées par jour entre 2021 et 2023

Le 13 décembre 2023 à 18h30

Modifié 13 décembre 2023 à 19h12

Le nombre de personnes touchées, via le digital, par l’actualité du gouvernement lors de ses deux premières années d’exercice a évolué de 21% par rapport aux deux dernières années du gouvernement précédent. C’est l’une des conclusions de l’étude de l’Observatoire des opinions publiques numériques, qui analyse l’empreinte numérique du gouvernement marocain. Détails.

L’étude dresse le bilan des deux premières années de l’empreinte numérique du gouvernement marocain.

Elle examine et analyse l’empreinte numérique des différents acteurs gouvernementaux et leur évolution, explique l’Observatoire des opinions publiques numériques.

L’empreinte numérique est une mesure quantitative de la présence du gouvernement, y compris celle du chef du gouvernement, sur l’ensemble des médias sociaux, blogs, forums, presse numérique et sites web, exprimée en nombre de personnes touchées par les publications le concernant, rappelle l’observatoire.

Une personne touchée est un internaute qui se sera arrêté plus de 10 secondes sur une publication.

En deux ans, le gouvernement Akhannouch a touché 10,8 milliards de personnes et publié près de 1,1 million de publications.

Le digital, l’indispensable médium de la communication publique 

L’Observatoire des opinions publiques numériques constate que le digital s’impose comme un médium indispensable de la communication publique. Le nombre de personnes touchées par l’actualité gouvernementale, à travers le digital, a augmenté de plus de 21% par rapport aux deux dernières années du gouvernement précédent, précise la même source.

Cette dernière fait également état de l’évolution du nombre de publications concernant l’action gouvernementale, de plus de 57% par rapport aux deux dernières années, avec une moyenne d’environ 1. 500 publications par jour. Un Marocain ayant accès à Internet n’en n’aura néanmoins consulté qu’une tous les deux jours, nuance l’observatoire.

Les réseaux sociaux, notamment Facebook, Twitter, Instagram et Tik Tok, concentrent la quasi-totalité de l’impact. Facebook se taille la part du lion avec 90,6% du nombre de personnes touchées sur la période étudiée.

L’empreinte numérique du chef du gouvernement prédomine

"L’empreinte numérique du chef du gouvernement domine l’ensemble du gouvernement. Chaque Marocain ayant accès à Internet se sera arrêté, en moyenne, sur trois publications par mois citant le chef du gouvernement. Il faut également se souvenir que le chef du gouvernement a fait l’objet d’un fort 'bad buzz' durant le troisième trimestre 2022, ce qui mécaniquement influence le niveau de son empreinte numérique", poursuit l’Observatoire des opinions publiques numériques.

"Dans le top 5 des ministères, on retrouve en tête le ministère de la Santé et de la protection sociale, mais avec une forte baisse de 60% entre l’année 1 (octobre 2021-septembre 2022) et l’année 2 (octobre 2022-septembre 2023). Ce recul est essentiellement dû à la diminution des publications relatives à la pandémie de Covid-19, qui alimentaient la grande majorité de l’empreinte numérique de ce ministère.

"Dans ce même top 5, le ministère de l’Equipement et de l’eau et le ministère de l’Industrie et du commerce sont les deux seuls ministères dont l’empreinte numérique a augmenté entre l’année 1 (octobre 2021-septembre 2022) et l’année 2 (octobre 2022-septembre 2023), respectivement de +12% pour l’Equipement et l’Eau et +47% pour l’Industrie et le Commerce", poursuit l’Observatoire.

La plus forte progression de l’ensemble du gouvernement est celle du ministère de la Transition énergétique et du développement durable (98%).

Top 5 de l’engagement sur Facebook et LinkedIn 

Un engagement est un like, un commentaire et/ou un partage d’une publication. Le niveau d’engagement mesure le degré d’intérêt et l’implication des internautes dans la communication publique gouvernementale, précise l’Observatoire des opinions publiques numériques.

Afin d’analyser la pertinence et l’impact de l’information et des contenus diffusés par les ministères, l’Observatoire a analysé le volume des actions d’engagement généré par les comptes sociaux de chaque ministère. D’abord sur Facebook, plateforme essentielle au Maroc pour toucher le grand public, puis sur LinkedIn, qui peut produire un réel impact sur des cibles professionnelles.

"Sur Facebook, le ministère de la Jeunesse, de la culture et de la communication arrive en tête du top 5. Facebook étant un réseau social qui est majoritairement constitué des 18-35 ans ; investir dans cette plateforme pour ce ministère reste logique. Il aura produit plus de 1.760 publications sur Facebook pendant deux ans. Les quatre autres ministères qui suivent reflètent certainement les grands sujets d’intérêt des internautes marocains : l’éducation, l’eau et les infrastructures, l’industrie/le commerce et la santé", souligne l’étude.

Concernant LinkedIn, le ministère de l’Industrie et du commerce représente à lui seul 46% des engagements des cinq premiers ministères. Il est suivi respectivement par le ministère de l’Equipement et de l’eau et le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

"La communication de certains ministères est en train de réussir le pari de la visibilité et même de l’engagement sur les différents réseaux. Il faut espérer que ces exemples servent à d’autres", conclut l’Observatoire des opinions publiques numériques.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “ UPLINE OBLIG PLUS ” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.