AMO : voici les détails du nouveau décret adopté en Conseil de gouvernement

Les personnes capables de s'acquitter de leurs cotisations et n'exerçant aucune activité rémunérée ou non rémunérée vont enfin pouvoir bénéficier de l'AMO. Le décret portant application de la loi 60.22 a été adopté en Conseil de gouvernement ce jeudi 7 décembre. Voici ce qu'il dit.

AMO : voici les détails du nouveau décret adopté en Conseil de gouvernement

Le 8 décembre 2023 à 17h44

Modifié 8 décembre 2023 à 17h56

Les personnes capables de s'acquitter de leurs cotisations et n'exerçant aucune activité rémunérée ou non rémunérée vont enfin pouvoir bénéficier de l'AMO. Le décret portant application de la loi 60.22 a été adopté en Conseil de gouvernement ce jeudi 7 décembre. Voici ce qu'il dit.

La généralisation de l'AMO a concerné toutes les catégories de la population, sauf une qui a émergé lors de l'opérationnalisation du programme. Cette catégorie concerne des personnes qui ne sont couvertes par aucun des régimes existants : salariés, fonctionnaires, travailleurs non salariés. Elles ne sont pas non plus considérées vulnérables pour pouvoir bénéficier du régime AMO Tadamon.

N'entrant dans aucune case existante, elles ont été couvertes par la loi 60.22 sur le régime d'assurance maladie obligatoire de base, au profit des personnes capables de s'acquitter de leurs cotisations et n'exerçant aucune activité rémunérée ou non rémunérée.

Le projet de décret adopté ce jeudi, dont Médias24 détient copie, établit d'abord une définition précise de cette catégorie. "Est considérée capable de s'acquitter des cotisations au régime d'AMO de base et n'exerçant aucune activité rémunérée ou non rémunérée, toute personne qui ne répond pas au seuil fixé pour le régime d'assurance maladie obligatoire de base", précise le décret.

Modalités de dépôt des demandes d'inscription et étapes de traitement

La demande en vue de bénéficier du régime d'assurance maladie obligatoire de base pour ces personnes doit être déposée auprès de la CNSS, en remplissant un formulaire téléchargeable sur le site web dédié à cet effet, ou de manière électronique via le même site.

La CNSS procèdera ensuite à l'enregistrement du demandeur après avoir vérifié que :

  • il est inscrit, lui et ses ayants droit, dans le Registre social unifié ;
  • il ne répond pas au seuil fixé par le régime d'AMO ;
  • il n'est soumis à aucun autre régime d'assurance maladie obligatoire de base.

À cette fin, la Caisse conclut des accords pour l'échange de données avec les administrations, les autorités et les institutions qui fournissent des services dans le domaine de la couverture de santé ou celles qui gèrent le système de ciblage des bénéficiaires des programmes de soutien social.

La CNSS informera la personne enregistrée pour bénéficier du régime d'AMO par tous les moyens disponibles, notamment de manière électronique. Elle met également à sa disposition, par les mêmes moyens, un certificat d'immatriculation comportant le montant de la souscription mensuelle due à l'organe de gestion.

Le montant et le paiement des cotisations

Les montants des cotisations dues à la CNSS sont déterminés, conformément au tableau suivant, en fonction des niveaux de notation obtenus sur la base du système de ciblage des bénéficiaires des programmes d'aide sociale :

Niveau de notation Montant des cotisations dues en DH
Entre 9,3264284 et 9,5124369 144
Entre 9,5124369 et 9,743001 176
Entre 9,743001 et 9,9903727 224
Entre 9,9903727 et 10,237316 287
Entre 10,237316 et 10,431048 355
Entre 10,431048 et 10,739952 454
Entre 10,739952 et 11,013068 611
Supérieur à 11,013068 1.164

Les cotisations devront être payées mensuellement à partir du premier jour de chaque mois dû, par les moyens définis dans les textes d'application de la législation relative au régime d'assurance maladie obligatoire de base concernant les catégories de professionnels, de travailleurs indépendants et de personnes non salariées exerçant une activité privée.

Mise à jour du montant de la cotisation

Si le niveau du score change et que l'assuré reste soumis à ce type de régime d'AMO, la CNSS met à jour le montant de la cotisation due et en informe l'assuré par tous les moyens disponibles, notamment de manière électronique.

À cette fin, l'administration ou l'organisme qui gère le système de ciblage des bénéficiaires des programmes d'aide sociale fournit à la CNSS les données actualisées concernant les assurés, conformément aux modalités et délais fixés par une convention conclue entre l'administration ou l'organisme et la Caisse.

Le montant actualisé de la cotisation s'appliquera à partir du mois suivant celui au cours duquel a eu lieu la mise à jour du niveau de points.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Involys: Communiqué Gouvernance et Organisation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.