Ce que l’on sait de la nouvelle agence qui va gérer la situation post-séisme

Le décret-loi portant création de l’Agence de développement du Haut Atlas a été adopté ce mercredi 27 septembre en Conseil de gouvernement. Ce texte définit les missions et le mode de fonctionnement de cette agence, qui sera chargée de superviser la situation post-séisme, et donc la mise en œuvre du programme de reconstruction et de réhabilitation des zones touchées par le séisme d’Al Haouz.

Ce que l’on sait de la nouvelle agence qui va gérer la situation post-séisme

Le 27 septembre 2023 à 17h29

Modifié 27 septembre 2023 à 18h15

Le décret-loi portant création de l’Agence de développement du Haut Atlas a été adopté ce mercredi 27 septembre en Conseil de gouvernement. Ce texte définit les missions et le mode de fonctionnement de cette agence, qui sera chargée de superviser la situation post-séisme, et donc la mise en œuvre du programme de reconstruction et de réhabilitation des zones touchées par le séisme d’Al Haouz.

Le nouveau décret-loi a été adopté ce mercredi 27 septembre en prenant en considération les observations formulées lors de son examen par le Conseil.

La création de l’Agence de développement du Haut Atlas marque une étape cruciale dans la mise en œuvre du vaste programme de reconstruction et de réhabilitation des régions touchées par le séisme d’Al Haouz, annoncé par le Roi Mohammed VI.

Ce programme ambitieux de 120 milliards de DH s’étendra sur une période de cinq ans. Il a pour objectif de revitaliser ces zones sinistrées. L’agence ainsi créée vise essentiellement l’exécution dudit programme. De fait, sa durée de vie est limitée à cinq ans. Le projet de décret adopté mentionne que l’agence sera dissoute à la fin de sa mission. Une date butoir qui encadre son action dans le temps pour garantir l’efficacité de son mandat.

Les missions de l’agence

L’agence aura les missions suivantes :

  • La réalisation intégrale des différents composants et projets du programme. Cela inclut la reconstruction et la réhabilitation des zones sinistrées, en prenant en compte les aspects environnementaux et en préservant scrupuleusement le patrimoine unique, les traditions et les modes de vie des populations locales. Les normes de construction parasismique seront également rigoureusement respectées.
  • La mise en œuvre de projets de développement social et économique dans les zones ciblées par le programme.
  • La coordination et l’harmonisation des différents projets inclus dans le programme, en collaboration avec les administrations et les parties prenantes concernées.
  • Le suivi rigoureux de l’avancement du programme et la préparation d’un bilan détaillé des réalisations. Cela inclut le suivi de la préparation des projets, l’état d’avancement des travaux, le respect des budgets alloués et l’évaluation des performances.

L’agence signera un contrat-programme avec l’Etat qui définit les composantes du programme, ses objectifs, ses modalités de financement et le calendrier d’exécution.

La gestion et les ressources humaines

La gestion de l’agence sera assurée par un Conseil d’orientation stratégique présidé par le chef du gouvernement, tandis que la direction opérationnelle quotidienne sera confiée à un directeur général.

Les ressources humaines de l’agence comprendront des employés et des experts sous contrat à durée déterminée, conformément à sa réglementation interne en matière de ressources humaines. Elle pourra également faire appel à des fonctionnaires de l’Etat, des collectivités territoriales et des employés d’institutions publiques, conformément à la législation en vigueur.

Le budget de l’agence

Concernant le budget de l’agence, il sera composé de différentes sources de revenus, notamment des contributions du budget général de l’Etat et des collectivités territoriales, des contributions du compte spécial de solidarité dédié à la gestion des conséquences du séisme, des contributions d’institutions et d’entreprises publiques, des subventions de l’Etat, des dons et des aides étrangères, ainsi que d’autres ressources diverses.

Les dépenses budgétaires seront principalement allouées à la réalisation des projets inclus dans le programme et à la gestion opérationnelle et logistique de l’agence.

Selon nos informations, le siège de l’agence sera situé dans la région d’Al Haouz, avec la possibilité donnée à celle-ci d’établir des représentations dans toutes les préfectures et provinces touchées, notamment Ouarzazate, Taroudant, Chichaoua, Azilal et Marrakech.

Découvrez le nouveau guide immobilier proposé par Yakeey en partenariat avec Médias24.
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

SRM: les indicateurs trimestriels au 30 Septembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.