L'ANP prépare sa transformation institutionnelle

L'objectif étant de permettre à l'Agence nationale des ports de répondre aux défis, mutations et attentes de l'écosystème et de l'environnement portuaire et économique national.

L'ANP prépare sa transformation institutionnelle

Le 20 juillet 2023 à 18h06

Modifié 20 juillet 2023 à 18h49

L'objectif étant de permettre à l'Agence nationale des ports de répondre aux défis, mutations et attentes de l'écosystème et de l'environnement portuaire et économique national.

L'Agence nationale des ports (ANP) a lancé un appel d'offres relatif à l'étude de transformation institutionnelle de l'Agence. Une enveloppe budgétaire de 8,5 millions de DH sera consacrée à ce marché. Le futur prestataire devra réaliser un diagnostic stratégique du secteur portuaire et de l'ANP et proposer les options d'évolution et de transformation institutionnelle de l'Agence, tout en assurant l'accompagnement et la mise en œuvre du nouveau statut institutionnel proposé.

"L'ANP est tenue aujourd'hui de revoir son statut institutionnel en vue, d'une part, de se conformer aux nouvelles évolutions réglementaires et, d'autre part, de répondre aux défis, mutations, attentes de l'écosystème et de l'environnement portuaire et économique national", explique l'ANP.

Se conformer aux nouvelles évolutions réglementaires

L'Agence nationale des ports rappelle que la nécessité de mettre en place une nouvelle gouvernance efficiente et efficace pour le secteur est confirmée au regard des recommandations du Nouveau Modèle de développement prônant, entre autres, l'encouragement de l'initiative privée et le renforcement de la régulation, en conférant plus de force aux régulateurs existants, en garantissant leur indépendance, en renforçant leur cadre juridique et en leur assurant les moyens et l'expertise nécessaires.

En outre, la loi 82-20 portant création de l'Agence nationale de gestion stratégique des participations de l'État et de suivi des performances des établissements et entreprises publics a pour finalité de renforcer le pilotage, la gouvernance et la gestion stratégique des participations de l'Etat et d'améliorer leurs performances en vue d'une meilleure soutenabilité et pérennité des modèles économiques et financiers des EEP leur permettant de jouer pleinement leur rôle dans le modèle de développement national.

Rappelons que la loi 15-02 a introduit une refonte globale du système de gestion et d'exploitation des ports, fondée entre autres sur une séparation des trois fonctions régalienne (entre les mains de l'Etat), d'autorité (par la création de l'ANP qui intervient dans l'ensemble des ports à l'exception de Tanger Med) et commerciale (confiée à des opérateurs publics et privé).

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Auto Nejma: INDICATEURS TRIMESTRIELS T4 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.