Budget : voici où iront les 12 milliards de DH de crédits supplémentaires

Sur les 12 milliards de DH de crédits supplémentaires que le gouvernement compte ouvrir, 7 MMDH permettront de soutenir des entreprises publiques, et 2 MMDH seront destinés à la Caisse marocaine des retraites.

Siège du ministère de l'Economie et des finances à Rabat. Photo Médias24

Budget : voici où iront les 12 milliards de DH de crédits supplémentaires

Le 11 octobre 2022 à 19h13

Modifié 11 octobre 2022 à 19h24

Sur les 12 milliards de DH de crédits supplémentaires que le gouvernement compte ouvrir, 7 MMDH permettront de soutenir des entreprises publiques, et 2 MMDH seront destinés à la Caisse marocaine des retraites.

De passage au Parlement, Fouzi Lekjaa a présenté aux commissions chargées des finances les raisons ayant mené le gouvernement à l'ouverture de nouveaux crédits supplémentaires [qui sont en fait des autorisations de dépenses] d'un montant de 12 MMDH, cinq mois après l'ouverture de crédits de 16 MMDH.

Contrairement à la fois précédente, ces nouveaux crédits n'iront pas soutenir la Caisse de compensation. Selon la présentation faite par le ministre délégué, les 12 MMDH ont trois objectifs :

- 7 MMDH seront consacrés au soutien de certains établissements et entreprises publics dont la situation financière a été impactée par la hausse des cours des matières premières, et qui ont maintenu leurs prix inchangés afin de préserver le pouvoir d'achat des citoyens. Les noms de ces entreprises ne sont pas cités. Mais le ministre délégué a annoncé dans une autre partie de son exposé, que l'ONEE a subi un impact de 15 milliards de DH et que Royal Air Maroc aura un résultat négatif de 2,7 milliards de DH.

- 2 MMDH seront destinés à la Caisse marocaine des retraites (CMR), en vue de résoudre la problématique de sa viabilité financière en attendant la réforme globale.

- 3 MMDH serviront à couvrir les éventuelles dépenses urgentes et inattendues dans ce contexte d'incertitude internationale.

Au total, 28 MMDH de crédits supplémentaires

Le gouvernement explique que la dynamique qu'ont connue les recettes, soit +36,5 MMDH, permettra de couvrir les crédits supplémentaires estimés au total à 28 MMDH (16 MMDH ouverts en juin et 12 MMDH début octobre).

Les prévisions de recettes à fin 2022 se présentent comme suit :

- recettes fiscales : 148,46 MMDH (+11,5 MMDH) ;

- recettes douanières : 97,91 MMDH (+ 12 MMDH) ;

- recettes de financements innovants : 25 MMDH (+13 MMDH).

Ceci permettra, in fine, de réduire le déficit budgétaire de 5,9% du PIB, en 2021, à 5,3 %, en 2022.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “UPLINE CASH ” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.