χ

Réunion à New York des Etats africains atlantiques

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a réaffirmé, vendredi à New York, l’engagement du Maroc pour un partenariat africain atlantique qui sera "activement" au service de la stabilité et du co-développement.

Réunion à New York des Etats africains atlantiques

Le 24 septembre 2022 à 11h34

Modifié 26 septembre 2022 à 9h35

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger, Nasser Bourita, a réaffirmé, vendredi à New York, l’engagement du Maroc pour un partenariat africain atlantique qui sera "activement" au service de la stabilité et du co-développement.

S’exprimant lors de la réunion ministérielle des Etats africains atlantiques, M. Bourita a souligné que la réactivation de cette alliance géostratégique exprime la vision et l’engagement du Roi Mohammed VI, pour faire de l’espace africain atlantique un cadre de coopération interétatique pragmatique et opportune.

“Notre réunion de juin dernier et la Déclaration de Rabat qui en est ressortie, ont concrétisé cette vision, en érigeant la zone atlantique de l’Afrique en espace de paix, de stabilité et de prospérité partagée”, a-t-il relevé, notant que par la Déclaration de Rabat, les Etats africains atlantiques ont manifesté la forte ambition d’inscrire l’action commune dans le cadre d’un partenariat élargi et d’approfondir les liens d’intégration, afin de confronter plus efficacement les défis de la région et pour identifier le grand potentiel de coopération.

M. Bourita a également indiqué que ces Etats ont convenu que les actions communes soient guidées par les principes de concertation, de solidarité et d’une coopération Sud-Sud dynamique et entreprenante, signalant que le contexte international, qui a rarement été aussi complexe qu’aujourd’hui, conforte la pertinence de cette initiative.

“Il nous engage, également, à répondre à l’impératif de consolider notre partenariat. D’autant que nous sommes confrontés aux mêmes défis et que nous partageons les mêmes préoccupations, notamment en matière de sécurité, de stabilité et de développement durable”, a-t-il expliqué.

Soulignant les menaces complexes, interconnectées et multidimensionnelles auxquelles la région est confrontée, le ministre a alerté sur les menaces terroristes qui ne font que s’étendre, dans plusieurs parties de l’Afrique avec des répercussions "très négatives" sur la stabilité de la région.

“Une lutte efficace contre le terrorisme implique une approche intégrée visant des actions aussi bien en matière de sécurité, de promotion des idéaux de tolérance que de réalisation du développement durable”, a-t-il préconisé, ajoutant que la situation concernant le crime transnational organisé dans la région est aussi très préoccupante.

“Des trafics illicites d’armes, de drogues ou d’êtres humains se développent d’une manière très rapide et menacent la paix et le développement dans l’espace africain atlantique”, a-t-il prévenu.

M. Bourita a également mis en garde contre les menaces posées par la piraterie, qui “nuisent aux perspectives de développement économique et commercial des pays de la région”, précisant que le coût direct et indirect de la piraterie dans le golfe de Guinée avoisinerait les deux milliards de dollars annuellement, et ce chiffre ne compte pas l’ensemble des coûts supportés par les pays africains et leurs partenaires.

Le ministre a par ailleurs fait remarquer que l’imbrication du terrorisme, du séparatisme et du crime transnational organisé, démultiplie la menace en créant une "alliance des forces du mal". “Aucun pays ne peut relever, seul, ces défis”, a-t-il souligné, appelant à mutualiser les efforts, à travers une coopération et une coordination poussées, est nécessaire.

Evoquant les perspectives de coopération, M. Bourita a mis en avant les immenses opportunités de partenariats dont recèle la région dans les domaines de l’économie bleue, de coopération maritime, ainsi qu’en matière d’énergie.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Afric Industries: Indicateurs trimestriels au 30.09.2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.