χ

Gamma by Sorec, le récit d’une prouesse technologique marocaine

Lancé en mars 2022, Gamma est un système de centrale de jeux développé exclusivement par la Sorec et des entreprises marocaines. Rencontrés par Médias24, les dirigeants de cette entreprise publique nous relatent l'histoire de ce succès national, prêt à s'exporter.

Gamma by Sorec, le récit d’une prouesse technologique marocaine

Le 20 septembre 2022 à 14h21

Modifié 20 septembre 2022 à 16h50

Lancé en mars 2022, Gamma est un système de centrale de jeux développé exclusivement par la Sorec et des entreprises marocaines. Rencontrés par Médias24, les dirigeants de cette entreprise publique nous relatent l'histoire de ce succès national, prêt à s'exporter.

La Société royale d’encouragement du cheval (Sorec), qui exerce un monopole étatique sur le domaine des jeux hippiques, annonce avoir développé son propre système informatique de gestion des jeux, Gamma – une première à l’échelle africaine.

C’est un projet d’envergure pour la Sorec quand on sait que les courses hippiques concernent 620.000 personnes sur près de 3,2 millions de joueurs au Maroc, selon le CESE. La Sorec exploite sept hippodromes au Maroc, notamment à El Jadida, Settat, Casablanca, Rabat, Marrakech, Meknès et Khémisset.

Médias24 a rencontré le directeur général de Sorec, Omar Skalli, qui nous assure que le système Gamma est considéré aujourd’hui comme le plus moderne à l’échelle mondiale.

Officiellement appelé “Gamma By Sorec”, ce système a été développé exclusivement par des entreprises marocaines, se réjouit le directeur général de Sorec. La réflexion avait commencé chez Sorec en 2013, car le système S3000 utilisé sous licence jusque-là commençait à dater et manquait d’agilité malgré la fiabilité qu’il présentait.

Le pari osé de la Sorec

Les dirigeants de la Sorec ont commencé à étudier la possibilité de développer leur propre système, à l’instar d’autres opérateurs de jeux hippiques leaders au niveau international. “C’était un pari osé, car développer de telles solutions nécessite des compétences poussées autant dans l’ingénierie des jeux que dans les technologies de l’information”, nous explique-t-on.

Après un long travail d’étude et d’ingénierie, ils ont défini leurs besoins dans un appel d’offres lancé en trois lots. Cette phase d’étude a conforté Sorec dans son projet, car les compétences recherchées étaient disponibles, notamment chez les développeurs de solutions de paiement.

L’appel d’offres n’a finalement été lancé qu’en 2019. Les deux premiers lots ont été remportés par PCARD (spécialisée dans les solutions de paiement électronique), et le troisième par Ingenius (SSII de Rabat), tandis que la maîtrise d’ouvrage a été confiée à Brome. Il s’agit exclusivement d’entreprises marocaines.

Après plus de deux ans, ponctués d’une crise sanitaire et de périodes de confinement, le système a pu devenir totalement opérationnel le 28 mars 2022. Un investissement que la Sorec prévoit de rentabiliser en cinq ans.

“Aujourd’hui, la Sorec dispose de la solution la plus moderne, la plus complète et la plus agile du marché, en offrant des fonctionnalités en temps réel qui n’étaient pas possibles auparavant. Elle permet également un time to market rapide, agile et compétitif. Le lancement de produits se fait désormais en semaines au lieu d’années”, assure Omar Skalli.  

“Gamma est un système modulable et flexible, composé de différents micro-services indépendants, tels que la gestion des points de vente, le paramétrage des produits, la gestion des transactions, le pilotage des courses”, décrit notre interlocuteur.

“Gamma offre également une meilleure résilience. Quelles que soient les pannes techniques, le système continuera à fonctionner. C’est également un système performant qui peut réaliser plus de 500 transactions/seconde.”

Une transition sans risque

Tout au long du mois de mars, la Sorec a géré la délicate opération de passage d’un système à l’autre. Pour assurer une transition sans risque, les équipes techniques ont fait fonctionner les deux systèmes simultanément sur les mêmes appareils. Rappelons que la Sorec dispose d’un réseau de terminaux partout au Maroc, à partir desquels les clients peuvent jouer et prendre leurs tickets.

“C’est comme si deux systèmes d’exploitation étaient installés sur le même ordinateur”, indique Driss Belghazi, directeur général adjoint en charge du pôle client. Ainsi, en cas de problème sur l’un d’eux, le terminal switchait instantanément sur l’autre système.

Un succès traduit en chiffres

“Aujourd’hui Gamma a réalisé plus de 150 millions de transactions depuis sa mise en service en mars 2022, et ses résultats se font déjà sentir, notamment chez les partenaires qui ont vu leurs ventes et leur productivité améliorées, et la relation avec leurs client renforcée”, déclare Omar Skalli

Plus d’un million de transactions par jour transitent aujourd’hui par Gamma, avec un pic de plus de 100 transactions par seconde, selon les chiffres communiqués par la Sorec.

En tant qu’opérateur de jeux, la Sorec adopte le modèle de mutualisation. En d’autres termes, 70% des sommes récoltées sont partagées entre les joueurs gagnants. Les 18% restants reviennent à l’Etat, et 12% vont aux activités liées à la gestion de la filière. En 2021, la Sorec a reversé 1,2 milliard de DH à l’Etat.

Une innovation qui n’aura pas de mal à s’exporter

La commercialisation du système Gamma ne figurait pas parmi les objectifs initiaux de la Sorec. Mais en mettant en place un produit supérieur à celui des concurrents, la Sorec envisage désormais cette option, en Afrique comme à l’international.

Les clients potentiels ne se limitent pas aux opérateurs de jeux hippiques, car l’un des avantages de ce système, c’est qu’il est parfaitement modulable autant verticalement qu’horizontalement. S’il permet davantage de fonctionnalités pour les jeux hippiques, il est également adaptable à plusieurs types de jeux, ce qui rend les possibilités de sa commercialisation très importantes.

Selon notre interlocuteur, le système n’a pas manqué d’attirer l’attention de différents opérateurs internationaux.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata - Indicateurs financiers trimestriels T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.