SNEP consolide sa hausse en bourse

| Le 12/9/2022 à 16:34
SNEP consolide sa hausse en bourse grâce à la bonne évolution de ses indicateurs d’activité à fin juin 2022 et au dépôt de la demande de reconduction des mesures antidumping, d’après un analyste de la place. Le titre conserve encore un potentiel de hausse.

SNEP est parmi les rares valeurs qui poursuivent une tendance haussière depuis 2022. Le reste du marché connaît une baisse quasi-générale à cause du manque de visibilité.

Cette valeur a progressé de 16,6% depuis le début de cette année, pour se situer à 839,9 dirhams à la clôture de la séance de ce lundi 12 septembre. Le MASI, quant à lui, a cédé 9,1% pendant la même période.

Evolution du cours de SNEP

Source : medias24.com

Le titre connaît un léger dynamisme depuis début septembre, marqué par une hausse quotidienne du cours en moyenne de 1% et une augmentation des volumes.

Le volume des échanges a connu une hausse particulière au cours de la semaine dernière. Le volume hebdomadaire (du 05 au 12 septembre) s’est établi à 7,8 millions de DH contre 85,3 KDH une semaine auparavant (du 29 août au 2 septembre). (Voir graphique ci-dessous).

Evolution du volume de SNEP

Contacté par LeBoursier, un analyste de la place explique la hausse du titre par deux facteurs principaux : la belle évolution des indicateurs d’activité du groupe et le dépôt de la demande de reconduction des mesures antidumping.

“L’activité du groupe poursuit sa croissance. Les indicateurs publiés à fin juin 2022 confirment ce constat et rassurent le marché. La société continue son programme d’investissement, qui est assez ambitieux. Il vise en effet à augmenter ses capacités de production afin de continuer à répondre à l’offre nationale et internationale. On table donc sur une poursuite de la hausse du chiffre d’affaires de SNEP”, analyse notre source.

Pour rappel, le groupe SNEP a dégagé un chiffre d’affaires de 623,6 MDH à fin juin 2022, en progression de 20,6% par rapport à la même période l’année précédente. Cette hausse des revenus a été portée par une demande soutenue sur les produits de SNEP.

“La demande de l’extension des mesures de sauvegarde du secteur du PVC au Maroc a été faite par la société auprès du ministère de l’Industrie et du commerce. On attend le verdict, mais on estime que la reconduction de ces mesures devrait se faire naturellement”, poursuit notre source.

“Ces deux facteurs favorisent la consolidation de l’appréciation du cours de SNEP en bourse. Le groupe semble être bien orienté. Il a fait face à la crise du Covid et continue de résister dans un contexte économique difficile, mais qui reste favorable à l’activité de SNEP, puisqu’il bénéficie de la hausse des cours du pétrole qui, à son tour, génère une augmentation du prix du PVC”, souligne notre interlocuteur.

Le titre préserve un potentiel de croissance

Notre analyste anticipe une stabilisation du cours de SNEP sur le court terme avant de poursuivre sa hausse d’une manière significative. “Le cours va se stabiliser pour le moment. S’il y a une orientation haussière du marché en général, le cours de SNEP devrait suivre naturellement. En tous cas, la valeur est sur un bon trend. Elle continuera à augmenter s’il y a un nouveau catalyseur.”

Rappelons que BMCE Capital Global Research (BKGR) a diffusé, fin avril 2022, un document de recherche portant sur SNEP et recommandant aux investisseurs d’acheter le titre avec un cours objectif de 1.040 dirhams.

La société de recherche table sur trois facteurs jouant en faveur du groupe : la position leader de l’opérateur, une bonne visibilité jusqu’en 2024 et l’amélioration de ses performances opérationnelles.

Le titre garde un potentiel d’appréciation de 23,8% en comparaison avec un cours de 839,9 dirhams (observé à la clôture de la séance de ce lundi 12 septembre).

Attijari Global Research (AGR) recommande, elle aussi, d’acheter le titre avec un cours objectif de 900 dirhams, soit un potentiel de hausse de 7,1% (en comparaison avec le cours de clôture de ce lundi).

lire aussi
  • | Le 27/9/2022 à 17:22

    Voici pourquoi Maroc Telecom continue de baisser en bourse

    Nouvelle sanction, hausse du taux directeur, risque inflationniste… Voici les facteurs qui alimentent la baisse du titre Maroc Telecom en bourse.
  • | Le 20/9/2022 à 16:05

    Immorente Invest : le rendement demeure solide (analyste)

    Les réalisations d’Immorente Invest sont en ligne avec les prévisions initiales du groupe. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, commente les réalisations du groupe.
  • | Le 14/9/2022 à 14:30

    Risma : le taux d’occupation devrait encore s’améliorer au second semestre

    Le chiffre d’affaires du groupe a plus que doublé à fin juin. Le taux d’occupation s’élevait à 44% et devrait encore progresser au second semestre, du fait de l’excellente saison estivale. La valeur recèle du potentiel et demeure un point d’entrée intéressant au cours actuel. La profitabilité devrait être de retour dès 2023, grâce à l’assainissement du portefeuille et à la normalisation progressive des revenus.
  • | Le 8/9/2022 à 16:05

    Banque cotée : le point sur l’évolution récente de BMCI

    Opérations d’aller-retour sur le marché boursier, changement à la tête de la direction, baisse du résultat net... Voici les dernières actualités de BMCI.
  • | Le 5/9/2022 à 17:12

    Mutandis : forte hausse des résultats au premier semestre 2022

    Le groupe Mutandis dégage des résultats semestriels en forte hausse au titre du premier semestre 2022. Cette évolution est tirée en grande partie par la contribution significative de la marque Season. Joint par LeBoursier, un analyste de la place commente les réalisations du groupe.
  • | Le 31/8/2022 à 16:24

    Sonasid garde de belles perspectives de développement (analyste)

    Les indicateurs d’activité de Sonasid continuent d’afficher une belle dynamique d’évolution à fin juin 2022. Ses perspectives d’évolution restent positives, d’après un analyste de la place. Le titre maintient sa trajectoire haussière en bourse. Analyse.