χ

Fin de la concertation nationale sur l’amélioration de l’école publique

Plus de 100.000 participants effectifs ont contribué à cette concertation dont les travaux se sont achevés mercredi 6 juillet.

Fin de la concertation nationale sur l’amélioration de l’école publique

Le 7 juillet 2022 à 10h59

Modifié 7 juillet 2022 à 12h23

Plus de 100.000 participants effectifs ont contribué à cette concertation dont les travaux se sont achevés mercredi 6 juillet.

Quelque 1.761 groupes de discussion ont été organisés du 5 mai au 6 juillet dans ce cadre, avec la participation de plus de 21.837 enseignants, d’après un bilan du ministère de l’Éducation nationale.

Dans le détail, 360 ateliers ouverts ont été organisés avec des cadres pédagogiques et 360 groupes de discussion avec l’instance de contrôle et d’encadrement pédagogique, note la même source.

Sur le plan territorial, le ministère a fait état de 83 rencontres territoriales et 249 ateliers consultatifs, avec la participation de près de 4.500 acteurs provinciaux et locaux et l’adhésion de 20.666 participants au sein de 1.756 groupes de discussion, en plus des réunions des comités de consultation.

Par ailleurs, 6.270 workshops ont été organisés dans le cadre de l’implication des élèves dans cette concertation, avec la participation de plus de 33.000 élèves encadrés par environ 3.163 animateurs et animatrices relevant du système d’éducation et de formation.

La plateforme numérique dédiée à la concertation nationale « pour une école de qualité pour tous » a enregistré une importante participation, avec 277.000 consultations notamment en provenance de 77 pays, relève le ministère. Près de 22.190 réponses ont été apportées au questionnaire relatif à l’amélioration de la qualité de l’école publique.

Les rapports de synthèse seront présentés en septembre prochain au niveau de toutes les régions, en se basant sur les compétences et l’expérience nationales et une méthodologie scientifique qui sera annoncée ultérieurement.

La feuille de route, élaborée par le ministère après des consultations internes au niveau de ses structures centrales et territoriales, comprend des mesures concrètes et tangibles qui se fixent les objectifs suivants :

permettre à l’élève d’acquérir les apprentissages de base ;

– permettre à l’élève de compléter les périodes de scolarité obligatoire ;

– motiver l’enseignant ;

– assurer la formation de l’enseignant et son engagement dans la voie de la réussite des élèves.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : Mise à disposition du rapport financier annuel 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.