χ

Ministère de la Santé : la dose de rappel, une « urgence » pour les plus vulnérables

Les personnes de 60 ans et plus, et celles de 18 ans et plus souffrant de maladies chroniques, sont invitées à recevoir une dose de rappel six mois après avoir reçu la troisième. Toutes les régions affichent actuellement un niveau d’infection élevé à la Covid-19.

Ministère de la Santé : la dose de rappel, une « urgence » pour les plus vulnérables

Le 5 juillet 2022 à 17h08

Modifié 5 juillet 2022 à 18h09

Les personnes de 60 ans et plus, et celles de 18 ans et plus souffrant de maladies chroniques, sont invitées à recevoir une dose de rappel six mois après avoir reçu la troisième. Toutes les régions affichent actuellement un niveau d’infection élevé à la Covid-19.

Lors de la présentation du bilan mensuel de la situation épidémiologique (8 juin-5 juillet 2022), le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé et de la protection sociale, Mouad Merabet, a insisté sur « l’urgence » de recevoir la dose de rappel.

Depuis six semaines, le Maroc connaît la quatrième vague de transmission massive et généralisée de la Covid-19, et la deuxième d’Omicron. Les dernières données des laboratoires de surveillance génomique relèvent que le sous-mutant BA.5 est dominant avec 70,5%, suivi de BA.2 avec 23%. Les autres sous-mutants d’Omicron représentent 6%.

Après cinq semaines de hausse continue, le taux de positivité s’est stabilisé au cours des deux dernières semaines à 22,6%. Le taux de reproduction est désormais de 1.

Les nouveaux cas critiques et admis dans les services de soins intensifs et de réanimation ont commencé à augmenter, sans toutefois atteindre le niveau de la première vague Omicron, a relevé le responsable.

Les décès sont toujours stables. 42 décès ont été enregistrés au cours des six premières semaines de la vague actuelle. L’âge moyen des défunts s’élève à 68 ans, et 95% d’entre eux souffraient de comorbidités.

Concernant le statut vaccinal des défunts, 42% étaient non vaccinés, 34% avaient reçu une ou deux doses il y a plus d’un an, tandis que dix d’entre eux avaient reçu trois doses. Ces derniers étaient âgées de plus de 62 ans et atteints de maladies chroniques. Plus de six mois s’étaient écoulés depuis leur réception de la troisième dose.

Pour ce qui est de la vaccination, le taux de couverture de la dose de rappel a atteint 18%, avec un taux de continuité de 27,6%.

Le ministère de la Santé insiste pour recevoir la dose de rappel « de toute urgence », a souligné le Dr Merabet. Le ministère invite également toutes les personnes de 60 ans, notamment, ainsi que les personnes de 18 ans et plus qui souffrent de maladies chroniques, à effectuer une dose de rappel du vaccin contre la Covid-19 six mois après avoir reçu la troisième dose de rappel, afin de renforcer le niveau d’immunité et de réduire la possibilité d’infection par le type sévère de Covid-19.

Le ministère appelle tous les citoyens à adhérer aux mesures de prévention, en particulier durant les jours de Aïd al-Adha, afin d’éviter une plus forte hausse des cas. Le ministère appelle également les personnes qui présentent des symptômes respiratoires à porter un masque, à cesser toute activité professionnelle ou sociale, et à se rendre dans les centres de santé pour recevoir un diagnostic et un traitement approprié.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CARTIER SAADA : RESULTATS SEMESTRIELS AU 30 SEPTEMBRE 2021 COMPTES SOCIAUX

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.