χ

Opel Grandland : un X en moins, un nouveau visage en plus

Le SUV compact d’Opel reçoit un lifting qui l’aligne sur le plan esthétique avec les autres modèles de la marque à l’éclair. Au passage, il écourte son patronyme en même temps qu’il allonge sa liste d’équipements.

Opel Grandland Hybrid4 (2021)

Opel Grandland : un X en moins, un nouveau visage en plus

Le 30 juin 2022 à 22h39

Modifié 30 juin 2022 à 22h39

Le SUV compact d’Opel reçoit un lifting qui l’aligne sur le plan esthétique avec les autres modèles de la marque à l’éclair. Au passage, il écourte son patronyme en même temps qu’il allonge sa liste d’équipements.

Après avoir quitté le catalogue marocain quelques mois durant, le SUV compact d’Opel y opère son retour avec une esthétique retouchée… et un patronyme amputé du “X”. Voici donc le “nouveau” Grandland qui, comme son petit frère Crossland avant lui, adopte les nouveaux codes stylistiques de la marque au Blitz.

Si certaines mises à jour s’avèrent parfois légères, ce n’est pas le cas ici : Opel n’y est pas allé de main morte, histoire de permettre à son SUV de faire face à une concurrence toujours plus active. La nouveauté la plus visible se situe sur la face avant, entièrement remaniée, qui fait sienne la thématique “Vizor” déjà vue sur le Mokka. Au programme : un bandeau horizontal noir brillant et quasi-fermé fait office de calandre, prolongée par des feux affinés portant la nouvelle signature lumineuse maison. Les retouches ont également concerné les boucliers et les bas de caisse, alors qu’à l’arrière, le nom du modèle apparaît désormais en grand au centre du hayon.

Passage au numérique

L’évolution est tout aussi spectaculaire à l’intérieur, avec l’apparition du poste de conduite “Pure Panel”. Inauguré par le Mokka (et repris sur la nouvelle Astra), ce dernier regroupe au sein d’un même cadre un combiné d’instruments numérique de 12,3 pouces, et un écran tactile central de 10 pouces orienté vers le conducteur. La planche de bord et les aérateurs centraux ont été revisités en conséquence, réduisant le nombre de boutons, mais Opel a eu le bon goût de conserver des commandes physiques pour le réglage de la climatisation.

Proposé chez nous (pour l’instant) dans la seule finition haute “GS Line”, le Grandland fait le plein d’équipements. Et le SUV au Blitz frappe fort au rayon des aides à la conduite, avec le détecteur de fatigue, le freinage automatique d’urgence, l’aide au maintien dans la voie, la reconnaissance des panneaux de signalisation et le détecteur d’angle mort. Un package peu courant dans le segment, renforcé par un équipement de confort tout aussi complet, incluant des raffinements comme l’accès et le démarrage sans clé, le hayon motorisé à ouverture mains libres, les projecteurs Full LED, ou encore l’aide au stationnement avant et arrière avec caméra de recul à 180°. Pas de nouveauté en revanche sous le capot, qui reconduit le 1.5 l Diesel de 130 chevaux, invariablement associé à une boîte de vitesses automatique à 8 rapports.

L’accastillage et l’attelage se traduisent par un tarif assez coquet de 319.500 DH, qui reste toutefois très compétitif en matière de rapport prix-équipements, en attendant l’arrivée de versions d’entrée de gamme plus dépouillées.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Modalités de participation à l’Assemblée Générale Mixte

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.