χ

Une nouvelle politique pharmaceutique nationale en gestation (Bouchra Meddah)

Bouchra Meddah, directrice des médicaments et de la pharmacie au ministère de la Santé, a rappelé la nécessité d’adopter une politique pharmaceutique nationale pertinente, afin de garantir l’accès aux traitements et d’encourager la production locale. 

Une nouvelle politique pharmaceutique nationale en gestation (Bouchra Meddah)

Le 23 mai 2022 à 16h44

Modifié 23 mai 2022 à 17h45

Bouchra Meddah, directrice des médicaments et de la pharmacie au ministère de la Santé, a rappelé la nécessité d’adopter une politique pharmaceutique nationale pertinente, afin de garantir l’accès aux traitements et d’encourager la production locale. 

« La pandémie de Covid-19 a démontré le manque flagrant du secteur de la santé en Afrique », a déclaré Bouchra Meddah, directrice des médicaments et de la pharmacie (DMP) au ministère de la Santé, soulignant que cette crise sanitaire a alerté sur l’urgence de renforcer la souveraineté sanitaire nationale.

La souveraineté sanitaire implique à la fois la capacité d’un pays à produire et à fournir localement les soins, médicaments et diagnostics dans le respect des standards internationaux, ainsi que la maîtrise des coûts afin de répondre aux besoins actuels et futurs induits par la généralisation de la couverture médicale, a-t-elle expliqué.

Bouchra Meddah est intervenue, jeudi 19 mai, dans le cadre d’un webinaire organisé par la Chambre de commerce britannique pour le Maroc (British Chamber of Commerce for Morocco), sous le thème « Souveraineté sanitaire au Maroc : entre défis et ambitions ». Elle a souligné la nécessité de développer le « made in Morocco », mais aussi le « made with Morocco », à l’image du protocole d’accord signé entre les ministère de la Santé et de l’Industrie et l’Association marocaine des groupes de santé (AMGS). Son objectif est de développer l’industrie des dispositifs médicaux au Maroc.

Parmi les mécanismes qui devraient accompagner la stratégie de souveraineté sanitaire nationale, il y a lieu de citer la protection contre la concurrence étrangère, la limitation des brevets et l’encouragement de la préférence nationale.

Consensus pour créer une agence nationale de régulation des médicaments

« Le ministère de la Santé collabore avec l’Organisation mondiale de la santé pour mettre en place une nouvelle politique pharmaceutique nationale 2022-26 adaptée au contexte actuel, ainsi que pour répondre aux défis futurs, et ce dans une approche participative », a encore souligné Bouchra Meddah.

Des ateliers ont été organisés à cet effet avec les différents représentants du secteur de la Santé et les parties concernées des secteurs public et privé. Un livrable sera bientôt présenté, a-t-elle assuré.

Ainsi, un consensus a émergé au sein des professionnels de santé concernant la création d’une agence nationale de régulation des médicaments et produits de santé. Son principal objectif : accompagner l’ambition et les besoins du secteur médical au niveau réglementaire et du contrôle qualité.

Candidature du Maroc pour accueillir l’Agence africaine de médicament

Par ailleurs, Bouchra Meddah a rappelé que le Maroc était candidat pour accueillir le siège de l’Agence africaine de médicament (AMA). « Le Royaume a envoyé son dossier de candidature en février dernier, et une commission d’évaluation a visité le Maroc au mois d’avril. Le pays et la ville seront choisis par consensus au sein de l’Union africaine », explique-t-elle.

La responsable a enfin expliqué que la mise en place de l’élargissement de la couverture médicale au Maroc a été effectuée en s’inspirant du modèle du Royaume-Uni, notamment pour fixer le prix des médicaments.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Mutandis - Résultats Annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.