χ

Au C24, Omar Hilale recadre l’ambassadeur algérien au sujet de l’autodétermination

Le représentant permanent du Maroc à l’Organisation des Nations unies, Omar Hilale, a fustigé l’ambassadeur d’Algérie pour sa "schizophrénie au sujet de l’autodétermination".

Au C24, Omar Hilale recadre l’ambassadeur algérien au sujet de l’autodétermination

Le 16 mai 2022 à 13h19

Modifié 16 mai 2022 à 17h39

Le représentant permanent du Maroc à l’Organisation des Nations unies, Omar Hilale, a fustigé l’ambassadeur d’Algérie pour sa "schizophrénie au sujet de l’autodétermination".

En réaction aux propos de l’ambassadeur algérien à l’Organisation des Nations unies (ONU), Nadir El Arabaoui, au sujet du prétendu droit du « peuple sahraoui à l’autodétermination », lors du séminaire du C24 pour les Caraïbes, Omar Hilale a rappelé que l’autodétermination était un « principe universel et indivisible ». « Vous demandez l’autodétermination pour les 20.000 personnes que vous séquestrez dans les camps de Tindouf, mais vous la refusez à un peuple de 12 millions d’habitants », a-t-il souligné.

« Le peuple kabyle a subi trois colonisations : ottomane, française et maintenant algérienne. Il s’agit de l’occupation la plus longue de l’histoire de l’Afrique », a ajouté Omar Hilale lors du séminaire qui s’est tenu à Sainte-Lucie, dans les Caraïbes.

Le diplomate a dénoncé les multiples violations des droits de l’Homme en Algérie, se référant aux dizaines de communiqués du haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme.

Il a par ailleurs réagi à la tentative d’intimidation, par l’ambassadeur d’Algérie, de Bahiya Ghalla, vice-présidente de la région Dakhla-Oued Eddahab sur la question du Sahara marocain.

« M. l’ambassadeur, vous avez raté une occasion de vous taire et vous avez raté votre première participation au C24 », a déclaré Omar Hilale. « Demander à madame Ghalla qui représente-t-elle ? Je vais vous le dire. Elle représente les centaines de milliers de citoyens du Sahara attachés à leur marocanité. Elle représente également 20.000 Sahraouis, femmes, hommes, enfants, cousins, frères et mères séquestrés chez vous dans les camps de Tindouf, » a-t-il ajouté. « Si l’Algérie ne veut pas qu’elle soit évoquée, elle n’a qu’à libérer ces populations et les laisser rentrer chez elles au Maroc. »

Responsabilisant directement l’ambassadeur d’Algérie devant l’ensemble des participants, le représentant permanent du Maroc à l’Organisation des Nations unies a déclaré : « Ce que vous venez de faire s’appelle du terrorisme intellectuel, comme vous avez toujours l’habitude de faire là où vous passez. »

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: indicateurs d’activité du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Présentation du rapport national sur la qualité des eaux de baignade et du sable