χ

Stock de sécurité : 1,36 million de quintaux sécurisés pour deux mois

Le stockage stratégique de sécurité pour le blé a démarré. Le ministère de l'agriculture, via l'ONICL, vient de sécuriser 1,36 million de quintaux de blé tendre, via un mécanisme de prime au stockage. Explications.

Stock de sécurité : 1,36 million de quintaux sécurisés pour deux mois

Le 25 avril 2022 à 19h04

Modifié 26 avril 2022 à 7h37

Le stockage stratégique de sécurité pour le blé a démarré. Le ministère de l'agriculture, via l'ONICL, vient de sécuriser 1,36 million de quintaux de blé tendre, via un mécanisme de prime au stockage. Explications.

C’est un appel d’offres qui est passé inaperçu et pourtant il est d’une grande importance. Il donne le coup d’envoi de la constitution du stock stratégique de sécurité des céréales.

Le ministère de l’agriculture, chargé de déployer la stratégie de souveraineté et de sécurité dans le secteur alimentaire, est passé par l’ONICL, pour lancer un appel d’offres « relatif à l’octroi de la prime de stockage au blé tendre et blé dur issu de l’importation ».

Les premières quantités appelées dans le cadre de ce marché sont de 3 millions de quintaux de blé tendre et un million de quintaux de blé dur, à stocker pour une durée de deux mois.

C’est un démarrage progressif qu’entame le ministère de l’Agriculture sur ce sujet de stockage de sécurité? afin de roder le mécanisme avant son plein déploiement.

Selon les explications qui nous ont été apportées par le ministre de l’Agriculture dans le cadre d’un entretien, « les opérateurs sont invités à constituer des stocks de blé tendre et de blé dur importés contre une prime de stockage maximale de 2,50 DH TTC par quinzaine et par quintal ».

Les quantités doivent être réalisées, au plus tard, le 30 avril 2022 et justifiées par les attestations d’escale et d’importation. La période d’éligibilité à la prime de stockage est de deux mois.

Justement, les premiers résultats ont été publiés ce 21 avril. Pour ce premier appel d’offres, aucune offre n’a été déposée pour le blé dur.

Pour le blé tendre, seuls 1,36 million de quintaux ont été servis sur 3 millions demandés par le ministère. En voici le détail :

Opérateurs Quantité retenu en Qx Prix (en DH/QI/Quinzaine) Montant global pour deux mois (en DH)
Gromic 220.000 2,48 2.182.400
Larabi 15.000 2,49 149.400
Abda Céréales 42.000 2,50 420.000
Dynacome Sarl 31.600 2,50 316.000
Graderco 150.000 2,50 1.500.000
Nador Céréales 100.000 2,50 1.000.000
Societé Espace Céréales 12.000 2,50 120.000
Super Foods Sarl 132.000 2,50 1.320.000
Zine Céréales 600.000 2,50 6.000.000
UMPC 60.000 2,50 600.000
Total 1.362.600

Comme avancé par le ministre, « le donneur d’ordre est l’Etat. C’est lui qui prend toutes les décisions relatives à la gestion de ce stock ».

Les adjudicataires doivent communiquer à l’ONICL, au plus tard fin avril 2022, la localisation des dépôts exacts dans lesquels sont stockées les quantités retenues. Ces dernières doivent faire l’objet des déclarations de quinzaine.

Selon le document de l’Appel d’offres, « la prime de stockage relative aux quatre premières quinzaines de détention des quantités retenues est acquise de droit aux titulaires. Elle concerne la totalité des quantités même en cas de sa mobilisation, sur ordre de l’ONICL, partielle ou totale avant la fin de la quatrième quinzaine ».

En ce qui concerne les modalités de règlement de la prime de stockage, c’est l’ONICL qui effectue le paiement des sommes dues aux titulaires. Pour ce faire, les titulaires doivent effectuer les déclarations de quinzaine selon les formes arrêtées par l’ONICL en fournissant les pièces justifiant le respect des quantités et délais objet des marchés.

Au-delà des deux mois, période de stockage retenue, les titulaires disposent librement des quantités non encore mobilisées sans prétendre à aucune indemnisation.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Acquisition par la banque centrale populaire (BCP) de la participation de CIH Bank dans Maroc leasing et Maghreb titrisation

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Khalid Zazou à la Fondation Universitaire Links. ‘ La réforme fiscale , bilan et perspectives ‘