Managem : belles perspectives d’évolution du groupe et du titre en 2022

M.Ett | Le 29/3/2022 à 18:31
Les réalisations de Managem au titre de l’exercice 2021 sont satisfaisantes, d’après un analyste qui table sur une poursuite de la hausse des résultats du groupe et du cours du titre en 2022. Analyse.

Le groupe Managem a dégagé de bons résultats au titre de l’exercice 2021.

Contacté par LeBoursier, un analyste de la place estime que « les réalisations du groupes sont satisfaisantes », tout en soulignant que « c’était anticipé ».

« Il n’y a pas eu d’éléments exceptionnels. Les réalisations de Managem ont été globalement intégrées dans les prévisions des analystes. On tablait sur une hausse notable des indicateurs grâce notamment à l’évolution favorable des prix des métaux de base et des métaux précieux », explique-t-il.

A rappeler que Managem a affiché un chiffre d’affaires en forte progression de 57% en 2021 à 7,4 MMDH. Le RNPG, lui, a atteint à 861 MDH en progression de 636 MDH par rapport à la même période en 2020.

«Ces évolutions ont été influencées par deux principaux éléments : la hausse des cours des métaux à l’international et l’augmentation de la capacité de production suite au démarrage de la production de la mine TRI-K en Guinée qui était normalement prévue en 2021 », continue-t-il.

Les annonces du groupe ont été bien accueillies par le marché. Le titre a gagné presque 4% depuis la publication des résultats (vendredi 25 mars), pour s’établir à un cours de 1.965 DH ce mardi.

La hausse du titre cumulée depuis début 2022 s’est située à 25,1%. Cette hausse est très significative surtout dans un contexte marqué par une baisse quasi-générale des cours. Le MASI a d’ailleurs lâché 4,7% en YTD.

Evolution du titre Managem

Source : medias24.com

Perspectives prometteuses en 2022

Notre analyste table sur une poursuite de la hausse des cours des métaux en 2022. Ainsi, il prévoit une progression des indicateurs de Managem, notamment du chiffre d’affaires.

En dehors de la hausse prévue des cours des métaux, Managem compte poursuivre le développement des grands projets d’Or au Soudan et de Cuivre au Maroc en 2022.

« Le groupe a misé sur l’investissement au cours de ces dernières années. Sa capacité de production continuera d’augmenter. Le contexte demeure favorable pour l’activité de Managem. Ses perspectives d’évolution sont prometteuses cette année », estime-t-il.

Ces éléments laissent présager que la forte hausse du cours de Managem ne devrait pas s’estomper, d’après les anticipations de notre interlocuteur.

« Son cours peut dépasser facilement les 2.000 DH. Il continuera d’augmenter tant que les cours des métaux demeurent en hausse. L'évolution du cours est en effet corrélée avec celle des prix des métaux. Investir dans Managem est équivalent à un investissement dans les métaux », ajoute-t-il.

Le groupe renoue avec la distribution de dividende pour la première fois depuis 2018. Ainsi, un DPA de 20 dirhams sera proposé.

« Le retour des dividendes est favorable, mais le rendement reste faible. Managem est en effet une valeur de croissance et non pas de rendement », souligne notre interlocuteur.

lire aussi
  • | Le 2/11/2022 à 15:37

    Ciments du Maroc continue de baisser en bourse à cause du contexte économique

    BOURSE. Impacté par la baisse générale du marché et par le contexte économique, le titre Ciments du Maroc a accentué son déclin à la bourse. BKGR et CFG Bank recommandent toutefois de le conserver dans les portefeuilles.
  • | Le 1/11/2022 à 15:56

    Label’Vie baisse en bourse, mais ses fondamentaux restent solides (analyste)

    BOURSE. Le titre Label’Vie a perdu 9% depuis début 2022. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, explique que cette baisse n’a aucun lien avec les fondamentaux du groupe. Par ailleurs, BKGR et CFG recommandent de conserver le titre dans les portefeuilles et tablent sur une croissance de son cours.
  • | Le 31/10/2022 à 15:01

    Sonasid : la baisse du cours en YTD n’est pas justifiée (analyste)

    BOURSE. Depuis le début de l’année, le cours du sidérurgiste lâche plus de 7%. Néanmoins, les performances financières et les perspectives du groupe sont au rendez-vous. Le détournement du marché action vers l’obligataire pèse sur le cours. Les anticipations des baisses du cours de l’acier également. Fondamentalement, Sonasid conserve de très bonnes perspectives.
  • | Le 26/10/2022 à 16:53

    Bourse : Maroc Telecom poursuit sa baisse après la publication des résultats du T3 2022

    Face aux résultats trimestriels publiés par Maroc Telecom, CFG Bank recommande aux investisseurs d’acheter le titre. Un analyste de la place, joint par LeBoursier, considère que les investisseurs ont tendance à réagir davantage aux annonces négatives, d’où la poursuite de la dépréciation du titre Maroc Telecom. Analyse.
  • | Le 19/10/2022 à 15:00

    Marsa Maroc préserve un potentiel de croissance en bourse

    Impacté par la baisse générale du marché, le titre Marsa Maroc a perdu 22% depuis début 2022. Les fondamentaux du groupe restent toutefois solides, d’après un analyste de la place. BKGR et CFG tablent sur une hausse du cours. Analyse.
  • | Le 18/10/2022 à 17:38

    Voici les recommandations de CFG concernant les trois banques de son Stock Guide

    CFG Bank recommande aux investisseurs d’acheter le titre CIH Bank et de conserver Attijariwafa bank et BCP. Voici Les arguments de CFG, ainsi que les cours objectifs fixés pour ces trois banques.