χ

Cinéma Rialto : la vente aux enchères reportée

Le Cinéma Rialto fait partie d'un ensemble de propriétés en liquidation, à la suite de la dissolution de la Société immobilière Rialto. Un dossier que sous-tend un vieux litige entre actionnaires.

Cinéma Rialto : la vente aux enchères reportée

Le 15 mars 2022 à 15h50

Modifié 15 mars 2022 à 16h21

Le Cinéma Rialto fait partie d'un ensemble de propriétés en liquidation, à la suite de la dissolution de la Société immobilière Rialto. Un dossier que sous-tend un vieux litige entre actionnaires.

Prévue ce mardi 15 mars, la vente du cinéma Rialto n’a pas eu lieu. L’opération a été reportée sine die. Au tribunal de commerce de Casablanca, salle 6, l’ajournement a été annoncé séance tenante par le fonctionnaire chargé des enchères, a constaté Médias24, présent sur place.

« Pour toute personne intéressée par la Société immobilière Rialto, le dossier n’est pas prêt. Nous annoncerons plus tard une nouvelle audience », a lancé laconiquement le responsable, peu après l’ouverture de la séance vers 13 h. De quoi dégarnir aussitôt une salle pourtant quasi comble.

Bâtiment mythique, le cinéma Rialto fait partie d’un ensemble de biens appartenant à la Société immobilière Rialto (SIR), entreprise spécialisée dans la promotion immobilière, aujourd’hui en dissolution. Le nom de la société est lié à son actionnaire principal, feu Ahmed Snoussi, figure historique de la diplomatie marocaine.

La liquidation des biens est le résultat logique de la dissolution. « Le fruit de la cession des actifs sera réparti entre les actionnaires », nous indique une source proche du dossier. On n'en saura pas davantage sur le sort du cinéma, un site chargé d'une valeur patrimoniale.

Les ventes porteront sur douze propriétés distinctes, énumérées sous les noms de Hermina 1 à 12. En additionnant leur valeur, on avoisine un total de 70 millions de dirhams comme prix de départ.

Dans le détail, il s’agit de :

Hermina 1 (Cinéma Rialto) : Superficie : 2830 m2. Prix de départ : 12,9 MDH

Hermina 2 : Superficie : 2 ar et 97 centiares. Prix de départ : 3,1 MDH

Hermina 3. Superficie : 7 ar et 9 centiares. Prix de départ : 7,6 MDH

Hermina 4. Superficie : 6 ar et 57 centiares. Prix de départ : 7 MDH

Hermina 5. Superficie : 4 ar et 61 centiares. Prix de départ : 6,1 MDH

Hermina 6 :  Superficie : 2 ar et 78 centiares. Prix de départ : 4,8 MDH

Hermina 7. Superficie : 4 ar et 54 centiares. Prix de départ : 7,3 MDH

Hermina 8. Superficie : 3 ar et 75 centiares. Prix de départ : 6,1 MDH

Hermina 9. Superficie : 4 ar et 82 centiares. Prix de départ : 6 MDH

Hermina 10. Superficie : 1 ar et 98 centiares. Prix de départ : 1,9 MDH

Hermina 11. Superficie : 2 ar et 56 centiares. Prix de départ : 2,2 MDH

Hermina 12. Superficie : 4 ar et 61 centiares. Prix de départ : 4,5 MDH

Selon nos informations, la société a été dissoute à la suite d'un litige entre actionnaires. Le jugement de dissolution date de 2014, affirme une source proche du dossier. Huit ans plus tard, cette décision est en voie d'exécution. Cette mission a été confiée à Abdelouahab Ibn Zaher, expert-comptable nommé en tant que liquidateur.

Tous les éléments renvoient vers un cas typique de rupture de l’affectio societatis. C’est ce lien qui, une fois éteint, compromet irrémédiablement la continuité entre associés.

"Tout associé peut poursuivre la dissolution de la société, même avant le terme établi, s'il y a de justes motifs, tels que des mésintelligences graves survenues entre les associés, le manquement d'un ou de plusieurs d'entre eux aux obligations résultant du contrat, l'impossibilité où ils se trouvent de les accomplir" (article 1056 du DOC).

Dans le cas de la SIR, nous avons relevé la trace d'un litige remontant à 2010, ayant opposé feu Ahmed Senoussi aux héritiers et à la veuve de Abdellatif Lotfi, son ancien associé. Le dossier, qui a débouché sur un jugement d’irrecevabilité, évoque même un volet « délictuel ».

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : Communication financière T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Point de presse du porte-parole du gouvernement