χ

Casablanca: Reconverti en parc urbain, le vélodrome ouvre enfin ses portes

Après 23 mois de travaux, le vélodrome de Casablanca rouvre enfin ses portes au grand public. La gestion a été confiée à Casa Baia, qui se chargera également de la programmation d'activités ludiques et éducatives au profit des jeunes Casablancais.

Casablanca: Reconverti en parc urbain, le vélodrome ouvre enfin ses portes

Le 8 juillet 2021 à 17h43

Modifié 8 juillet 2021 à 19h18

Après 23 mois de travaux, le vélodrome de Casablanca rouvre enfin ses portes au grand public. La gestion a été confiée à Casa Baia, qui se chargera également de la programmation d'activités ludiques et éducatives au profit des jeunes Casablancais.

La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 8 juillet 2021, en présence de Said Ahmidouch, Wali de la région Casablanca-Settat.

23 mois de travaux

Les travaux de réaménagement de ce parc ont été lancés le 30 mars 2017 par le Roi Mohammed VI, et devaient durer 18 mois. Le projet était initialement porté par Casa Patrimoine, avant d'être confié à la SDL Casa Aménagement, à la suite d'une décision de la ville. Les travaux ont donc été relancés en 2018 et ont duré 23 mois, ce qui explique le retard de l'aboutissement de ce projet tant attendu par les Casablancais.

Ces travaux ont consisté en la réhabilitation et la reconversion du vélodrome en un parc urbain, tout en conservant la dimension patrimoniale et la mémoire des lieux. Ce projet, chapeauté par l'architecte Yassir Khalil, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie globale de sauvegarde et de valorisation du patrimoine culturel, matériel, immatériel et naturel de la ville de Casablanca.

En effet, le vélodrome a été construit en 1922 et possédait la particularité d’abriter le seul cynodrome d’Afrique. Il a vu se produire sur sa piste bétonnée les légendes du sport comme Marcel Cerdan et Mohammed El Gourch.

Aujourd’hui, ce lieu mythique connu de tous les Casablancais, et inscrit à la liste du patrimoine national en 2013, a changé de visage et d'usage tout en sauvegardant ses principales composantes patrimoniales à savoir la tribune datant de 1927, restaurée dans le cadre du projet et sa piste cyclable de 320 m reconvertie pour laisser place à un parc urbain récréatif et de détente.

"Le projet de réhabilitation a consisté d'abord en la démolition de toute construction qui ne présentait pas d'intérêt historique aux alentours de la piste", nous confie l'architecte du projet, Yassir Khalil, à savoir "un bâtiment qui datait des années 70 et qui abritait le siège de la Fédération marocaine de cyclisme, les abris de chiens..."

Il faut savoir que "la piste vélodrome de ce parc n'a plus été utilisée en compétition depuis au moins une vingtaine d'années. D'abord parce qu'elle n'est plus aux normes, et puis parce que le parc a pris la fonction d'un cynodrome".

"Une fois les travaux de démolition opérés, nous avons lancé la réalisation de trois grands pavillons, dont un sera aménagé en un grand restaurant, un autre en snack et le troisième en café", souligne M. Khalil. Les appels à manifestation d’intérêt pour l’exploitation de ces pavillons doivent à présent être lancés par la Commune de Casablanca.

"Nous avons également réhabilité la tribune à l'identique, qui permettra par la suite d'abriter des concerts, comme le Jazzablanca, ou toute sorte d'évènement. La porte historique a aussi été réhabilitée, ainsi que le parc paysager et les pistes historiques".

Etalé sur une superficie totale de 2,2 hectares, avec 8.854 m2 d’espaces verts et plus de 300 m2 d’aire de jeux pour enfants en plus d’un terrain de pétanque et des agrès sportifs, ce fleuron architectural des années 20, se veut ainsi être un haut-lieu de pratiques sportives et de loisirs pour les Casablancais.

Un investissement de 30 millions de DH

La réalisation de ce projet a nécessité un investissement de 30 millions de dirhams, répartis entre le ministère de l'Intérieur (Direction Générale des Collectivités Territoriales) (20 MDH), le ministère de la Culture de la jeunesse et des sports (5 MDH) et la Région de Casa-Settat (5 MDH).

"La réalisation des trois pavillons a nécessité un investissement de 15 MDH, ainsi que la réhabilitation de l'ancienne tribune. Le tout a coûté 30 MDH, notamment le paysage, réalisé par Mounia Bennani".

L'architecte du projet, qui a également chapeauté d'autres grands projets au niveau national, notamment la gare Casa Voyageurs, la place Lalla Yeddouna à Fès et des projets pour le compte d'OCP et de CFC, souhaite par ailleurs que "les pistes historiques de ce vélodrome soient réinvesties par des artistes graphistes et street artistes nationaux ou internationaux, pour la réalisation de fresques ou encore de street art, pour pouvoir donner de la couleur au parc et le positionner en vue aérienne".

"C'est une très grande surface, qui pourrait être vue d'avion. La réalisation de graffitis pourrait ainsi le positionner comme parc urbain de standards internationaux, et rendre ce lieu très attractif culturellement".

Entrée gratuite, de 8H30 à 19H

La gestion de ce parc a par ailleurs été confiée à Casa Baia, apprend Médias 24 auprès d'Amal Korah, directrice du département environnement de la SDL.

"Casa Baia se chargera de la mise en place d'un programme de gestion intégré, qui englobe aussi bien les composantes du parc que les espaces verts, le mobilier urbain, les équipements de sport et de jeux."

"La SDL s'est également vu attribuer, dans le cadre d'une convention de mandatement par la commune, l'entretien et le maintien de ces équipements".

"Un programme d'animation et des activités ludiques, éducatives et sportives seront aussi initiés par la société, qui établira tout une programmation pour gérer le site".

"L'entrée sera gratuite pour toutes les catégories et couches sociales, ainsi que les toilettes, à l'instar de celles ouvertes début juin 2021 à la corniche de la métropole et à la Ligue arabe".

La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce jeudi 8 juillet 2021, en présence de Said Ahmidouch, Wali de la région Casablanca-Settat., le gouverneur de la préfecture d’Anfa, Abdelaziz El Omari, maire de Casablanca, les membres de Casa Aménagement, maître d’ouvrage délégué du projet, ainsi que ceux de Casa Baia, SDL mandatée par la Commune pour la gestion de ce parc.

Entrée du parc, Crédit photo: Médias 24

Aire de jeux, Crédit photo: Médias 24

Tribune, Crédit photo: Médias 24

Piste vélodrome, Crédit photo: Médias 24

Piste vélodrome, Crédit photo: Médias 24

Snack, ou restaurant, Crédit photo: Médias 24

Sanitaires, Crédit photo: Médias 24

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sofac et badeel scellent une alliance pour donner un nouvel élan à la mobilité intelligente

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.