Yalla Xash annonce une levée de fonds de 6 millions de dirhams auprès de Maroc Numeric Fund II

| Le 30/6/2021 à 12:13

Yalla Xash annonce aujourd’hui une levée de 6 millions de dirhams auprès de Maroc Numeric Fund II. La startup est une fintech de service de transfert d’argent entre l’Amérique du Nord et l’Afrique.

La solution technologique et logistique développée par Yalla Xash vise à la fois à faciliter les opérations de transfert, à en accroître la rapidité, garantir la confidentialité, assurer la sécurité et à en réduire les coûts. Côté client envoyeur, tout se base sur une application mobile multi-support, disponible sur l'AppStore d’Apple et Google PlayStore avec l’évitement d’une chaîne à plusieurs couches d'intermédiaires pour réaliser les transferts. 

La solution de Yalla Xash est centrée sur les deux principaux acteurs envoyeur et récepteur aux deux bouts de la chaîne de transfert. L’offre de YallaXash se décline autour de 3 services: App to Cash, App to Prepaid Card et App to Bank account.

Yalla Xash opère actuellement sur le corridor Amérique du Nord – Maroc, et compte développer d’autres corridors dans les mois à venir. Elle compte notamment, dans un esprit d’innovation accroître son offre de services en direction de ses clients aussi bien à l’étranger qu’au Maroc. 

Il s’agit du 4ème investissement du fonds Maroc Numeric Fund II et du 21ème investissement de son équipe de gestion, en tenant compte des investissements réalisés par le fonds Maroc Numeric Fund I, qui est aujourd’hui en phase de désinvestissement.

Dounia Boumehdi, Directrice Générale de MITC Capital, société de gestion de Maroc Numeric Fund II, déclare : « Nous avons été séduits par la qualité de service de Yalla Xash, sa proximité avec ses clients, ainsi que par les perspectives offertes par cette fintech qui a pu en très peu de temps, asseoir une notoriété dans un marché global d’envoi de fonds des migrants estimé à plus de 700 milliards USD par an. De plus, cette solution a un impact sociétal et citoyen de taille vu qu'elle permet à cette population de résidents à l’étranger de garder une connexion avec leurs proches et les accompagner dans leurs projets de vie, tout en réduisant les frais d’envoi et le temps de réception des fonds ».

 

lire aussi
  • | Le 19/5/2022 à 17:09

    Les ambitions de Kifal Auto après le rachat par Autochek

    Le rachat de la startup marocaine Kifal Auto par le nigérian Autochek marque le premier exit de 212Founders. Le CEO de Kifal, Nizar Abdallaoui Maane nous explique les changements stratégiques et la complémentarité que ce rachat amènera au sein de la structure marocaine, et nous éclaire sur les motivations de son acquéreur.
  • | Le 26/4/2022 à 20:31

    Comment dynamiser l’écosystème des startups tech selon Meriem Zairi

    Le monde du numérique a pris un tournant depuis l’émergence de la crise sanitaire au Maroc et les startups tech bénéficient d’une bonne conjoncture. Mais l’écosystème connaît encore des carences fortes. Meriem Zairi, managing director du fonds Seaf Morocco livre sa vision des actions à mettre en place pour dynamiser le secteur tant sur le volet de l’accès aux talents que sur la fiscalité et le renforcement de l'accès financement.
  • | Le 16/3/2022 à 17:58

    2022 devrait encore être une bonne année pour les Startups Tech

    Le secteur a surfé sur le besoin de numérisation apporté par la crise sanitaire. Ce besoin se poursuivra indéniablement cette année. En 2022, les perspectives demeurent bonnes et les acteurs interrogés ambitionnent globalement de doubler leurs chiffres d’affaires par rapport à 2021. Les répercussions de la crise se font néanmoins sentir sur certains secteurs, comme la Foodtech qui voit les restaurateurs souffrir après la fin de l’octroi des crédits d’aide à la relance.
  • | Le 24/1/2022 à 15:27

    212 Founders s’ouvre aux startups européennes

    212 Founders de la CDG Invest, programme d’accompagnement et de financement de startups en SEED et Série A, étend son programme à Station F à Paris. […]
  • | Le 4/1/2022 à 18:39

    Start-up Tech : Bonne dynamique et hausse des investissements attendus en 2022

    La bonne qualité du deal flow se poursuivra cette année pour les fonds d’investissement spécialisés dans les start-up technologiques. Le besoin de numérisation est là pour durer et des technologies prometteuses sont développées. Les investissements en nombre et en montant sont attendus en hausse par rapport à 2021 et l’écosystème commencera à passer à l’échelle.
  • | Le 11/11/2021 à 18:58

    Startup : Freterium raconte son passage au Y Combinator après une nouvelle levée de fonds

    Après trois mois d’incubation au prestigieux Y Combinator, la startup marocaine d’optimisation logistique Freterium concrétise une nouvelle levée de fonds. Son CEO, Mehdi Cherif Alami nous raconte cette aventure et les possibilités offertes par la participation d’un pionnier américain du secteur dans son tour de table.