De plus en plus d’écoles privées basculent vers l’enseignement présentiel à 100%

Des établissements d'enseignement privé supplémentaires abandonnent définitivement l'enseignement hybride, alors que le ministère de tutelle dit n'avoir procédé à aucun changement du protocole sanitaire mis en place dans les écoles marocaines.

De plus en plus d’écoles privées basculent vers l’enseignement présentiel à 100%

Le 26 février 2021 à 16h51

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Des établissements d'enseignement privé supplémentaires abandonnent définitivement l'enseignement hybride, alors que le ministère de tutelle dit n'avoir procédé à aucun changement du protocole sanitaire mis en place dans les écoles marocaines.

Dans différents courriels adressés aux parents d’élèves, des écoles privées annoncent la reprise, à partir du 1er mars, des cours exclusivement en présentiel, tous les jours et l’abandon de l’enseignement hybride, dans ce qui semble être une initiative « privée ».

« Nous n’auront plus d’élèves en distanciel-rotation, sauf pour les familles souhaitant adopter le distanciel permanent« , peut-on lire dans un courrier évoquant une « décision ministérielle ayant mis fin aux cours en distanciel ».

Aucun assouplissement du protocole sanitaire

Cette tendance observée dans différents établissements privés laisse penser à un éventuel allègement du protocole sanitaire dans les écoles. Or, interrogé par nos soins, le ministère de l’Education nationale dément « tout changement au niveau du protocole en vigueur depuis la rentrée scolaire« . 

« Toutes les écoles, publiques ou privées, sont soumises au respect du même protocole sanitaire », insiste notre source, qui note, par ailleurs, l’adaptation de chaque établissement en fonction de ses effectifs et de sa superficie.

Notre source rappelle la nécessité de  »se conformer à la règle de distanciation physique« . L’objectif ultime étant de réduire la congestion dans les écoles.

Selon le protocole sanitaire dans les écoles, publié en août dernier, l’enseignement distanciel est érigé en règle. Le présentiel demeure une option.

L’enseignement présentiel gagne du terrain

A la rentrée scolaire, 80% des familles marocaines ont opté pour les cours en présentiel, avait annoncé le ministre de l’Education nationale Saiid Amzazi.

Certains établissements privés ont commencé à accueillir tous leurs élèves en présentiel depuis plusieurs mois déjà, a constaté Médias 24.

Cette tendance concerne les trois cycles: primaire, collégial et secondaire, et varie en fonction des villes et des établissements. Les examens semestriels se sont déroulés, eux, exclusivement en présentiel dans la majorité des écoles.

Certains établissements privés évoquent des « efforts et des investissements importants pour le distanciel ». D’autres semblent être obnubilés par le spectre d’une « éventuelle » fermeture des écoles et un désengagement financier des parents.

Dans les écoles publiques, l’enseignement hybride continue d’être la règle.

>>Lire aussi:

Saaid Amzazi qualifie de « succès » l’expérience du modèle d’enseignement hybride

La quasi-totalité des enseignants n’ont pas achevé le programme du 1er semestre

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Indicateurs du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.