Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire face aux attaques du Club des magistrats

Les Club des magistrats menace de lister et publier toutes "les atteintes" à la liberté d'expression attribuées au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

Le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire face aux attaques du Club des magistrats

Le 22 février 2021 à 17h01

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Les Club des magistrats menace de lister et publier toutes "les atteintes" à la liberté d'expression attribuées au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire.

Le Club des magistrats du Maroc hausse le ton contre le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire. Contexte : Plusieurs membres de cette association, dont son secrétaire général, viennent de recevoir une convocation pour assister à leur procès disciplinaire devant l’institution constitutionnelle. La plupart sont poursuivis pour des posts publiés sur les réseaux sociaux.

Contestant cette procédure qu’il considère comme attentatoire à la « liberté d’expression » garantie aux magistrats, le Club annonce une série de mesures. Il s’agira d’abord de former une instance de défense qui assistera les magistrats poursuivis. Au-delà de l’assistance, l’instance informera le public des détails, du déroulé et de l’issue de chaque audience et ce, jusqu’à la décision du Conseil.

Fait inédit, l’association menace de recenser toutes les « atteintes » à la liberté d’expression des magistrats et ce, dès l’installation du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire en 2017. Le Club promet également de les mettre à la disposition du public ainsi que les décisions disciplinaires émises par le CSPJ. Ces documents feront l’objet d’analyse et d’évaluation « scientifiques ».

Enfin, une conférence de presse sera tenue pour jeter la lumière sur les poursuites disciplinaires, leur contexte et leurs « causes réelles ». Le Club estime être ciblé par le Conseil en raison de son action associative. La sortie médiatique sera aussi l’occasion de revenir sur les dysfonctionnements entachant la gestion du CSPJ.

Contribuer à Médias24

L’information indépendante a un coût. Soutenez un journalisme crédible et indépendant.

Votre contribution nous aide à protéger notre indépendance pour continuer notre engagement et vous offrir des contenus inédits.

Contribuer

A lire aussi


Harcèlement sexuel à l’Université de Settat : cinq professeurs comparaîtront devant la justice

Harcèlement sexuel, incitation à la débauche, discrimination basée sur le genre, violence psychologique... Telles sont les lourdes accusations portées à l'encontre de cinq professeurs de l'Université Hassan Ier de Settat. L'un d'entre eux, également accusé d'attentat à la pudeur avec violence, comparaîtra mercredi 8 décembre devant la chambre criminelle de la cour d'appel de Settat. Le procès de ses collègues s'ouvrira la veille au tribunal de première instance de la ville.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

JAIDA : communiqué de presse sur les indicateurs financiers T1-2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.