Sonasid : le RNPG chute de plus de 85% au premier semestre 2019

| Le 23/9/2019 à 10:49

Les résultats semestriels 2019 de Sonasid ont enregistré une forte baisse en comparaison avec la même période de l’année précédente. 

Voici les principaux indicateurs financiers de Sonasid au premier semestre 2019 :

Source : Données : Sonasid. Elaboré par LeBoursier 

Sonasid explique la baisse de ses indicateurs d’activités par le contexte difficile du marché.

Le groupe souligne que l’environnement macroéconomique international s’est affaibli au cours du premier semestre 2019 et a été marqué par :

> Une surcapacité soutenue de l’industrie sidérurgique mondiale ;

> Les effets des mesures tarifaires imposées par les Etats-Unis.

Ainsi, ce contexte international a impacté directement le marché marocain, qui est en surcapacité, et ont engendré un accroissement des importations au Maroc en provenance de l'Europe du Sud et de la Turquie. Cette situation a provoqué une baisse importante des prix de vente sur le marché local.

"Sonasid a toutefois réussi à atténuer partiellement l’impact de la baisse du chiffre d’affaires grâce aux optimisations opérationnelles réalisées ayant généré une économie de 30 millions de DH. En conséquence, l’EBITDA est en baisse à 73 millions de DH par rapport à 127 millions de DH au premier semestre 2018".

               >>> Lire aussi : Sonasid : "Le redressement du cours dépend de la reprise du marché de la sidérurgie"

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 29/2/2024 à 12:47

    Virement instantané : 21 milliards de DH émis et 31.000 virements par jour en 2023

    Entre le 1er juin et jusqu’au 31 décembre 2023, 31.000 virements instantanés en moyenne ont été effectués chaque jour. Sur cette même période, un total de près de 21 milliards de dirhams a été émis. Détails.
  • | Le 29/2/2024 à 10:05

    Cosumar : chiffre d’affaires consolidé quasi-stable en 2023

    Le chiffre d’affaires demeure stable par rapport à 2022 du fait d’une baisse des volumes de ventes disponibles à l’export et d’une légère hausse des ventes sur le marché local. La production de sucre blanc a baissé de 30% du fait de la campagne agricole compliquée.
  • | Le 29/2/2024 à 9:51

    SNEP : baisse de 28% des revenus en 2023

    Le groupe a notamment subi un impact sur ses revenus du fait de la baisse des prix de vente du PVC et des arrêts de production nécessaires à la réalisation des essais de démarrage des nouvelles unités.
  • | Le 29/2/2024 à 9:29

    LafargeHolcim Maroc : le chiffre d’affaires progresse de près de 3% en 2023

    Le groupe a pu assurer une petite croissance de son chiffre d’affaires dans un contexte annuel compliqué grâce à une hausse des ventes de ciment et des exportations de clinker.
  • | Le 29/2/2024 à 9:16

    Auto Hall : chiffre d’affaires stable en 2023

    Le groupe a pu bénéficier d’une reprise notable des ventes durant le T4-23. Concernant les résultats en 2023, ils font ressortir une amélioration par rapport aux niveaux enregistrés à fin juin 2023. Mais dans un contexte économique difficile, ils restent en recul par rapport à l’année précédente.
  • | Le 28/2/2024 à 16:18

    Akdital : hausse de 85% des revenus en 2023

    L'accroissement du périmètre a permis une forte croissance des revenus du groupe. Les investissements ont progressé de 31% par rapport à 2022, à plus d'un milliard de dirhams, notamment pour l'acquisition d'équipements et la construction des 5 nouvelles cliniques ouvertes en 2023.