χ

Boycott: semaine de manifestations pour les éleveurs et salariés de Centrale Danone

Plusieurs sit-in sont prévus, à compter de ce mardi 5 juin au soir, devant le Parlement et certaines préfectures.    

Boycott: semaine de manifestations pour les éleveurs et salariés de Centrale Danone

Le 5 juin 2018 à 13h02

Modifié 11 avril 2021 à 2h46

Plusieurs sit-in sont prévus, à compter de ce mardi 5 juin au soir, devant le Parlement et certaines préfectures.    

La campagne de boycott se poursuit et ses conséquences sur Centrale Danone et sur le secteur de l'élevage laitier s’aggravent. L’entreprise a réduit de 30% sa collecte de lait à partir du 29 mai dernier, ce qui menace l’activité de ses 120.000 éleveurs partenaires. Elle a également mis un terme aux contrats de centaines d'intérimaires et n’exclut pas de prendre d’autres mesures. Des sources syndicales craignent une nouvelle vague de licenciements.

>>Lire aussi: Centrale Danone: "Nous avons résisté jusqu'au bout mais on ne pouvait plus tenir"

Dans ce contexte, les salariés de Centrale Danone, sous la coordination de la CDT, tiennent ce mardi 5 juin un sit-in devant le Parlement à 21H30. «On veut faire entendre notre voix au gouvernement et au peuple marocain. Le gouvernement doit assumer ses responsabilités vis-à-vis de ce secteur», nous explique Hassan Rouicheq, l’un des coordinateurs de la manifestation. Et d’ajouter, «au peuple marocain, nous voulons dire que le boycott ne fera qu’aggraver la situation, mettre à la rue des familles et les appauvrir en espérant que les Marocains prennent conscience de tout cela».

«Très affectés financièrement et socialement» par la décision de Danone d’abandonner 30% du lait collecté, les éleveurs prévoient également d'organiser des sit-in et des manifestations tout au long de cette semaine.

>>Lire aussi: Baisse des achats de Centrale Danone: Les petits producteurs en crise…

La Fédération nationale des éleveurs producteurs laitiers (Feneprol) a annoncé la tenue d’une série de manifestations régionales devant une dizaine de préfectures le mercredi 6 juin de 11h à 12h30. Les éleveurs manifesteront à Ben Slimane, Béni Mellal, Settat, Sidi Slimane, Sidi Bennour, Khmisset, Larache, Marrakech, Laararcha et Attaouia.

Une manifestation nationale devant le Parlement est programmée pour le vendredi 8 juin, suivie d’une conférence de presse.

«L’éleveur est dans une situation catastrophique. Son lait ne se vend pas alors qu’il a des crédits à rembourser, des frais à payer, un revenu pour vivre à générer. C’est le cas d’une large frange des éleveurs», nous explique Mohamed El Kharroussi, vice-président de la Feneprol. Selon lui, l’objectif de cette série de manifestations est de mettre la lumière sur la situation que vit actuellement l’éleveur marocain.

«Le lait que nous ne vendons pas est détruit. Et nous n’avons reçu aucune aide, ni du gouvernement ni de personne», nous explique-t-il.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Alliances: communiqué de presse

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.