χ

Une entreprise marocaine recrute son "responsable du bonheur"!

Une première au Maroc. Le centre d'appels B2S recrute un responsable... du bonheur. L'objectif? Améliorer l’épanouissement des collaborateurs en passant par le bien-être pour stimuler la productivité.

Une entreprise marocaine recrute son "responsable du bonheur"!

Le 13 janvier 2017 à 13h39

Modifié 13 janvier 2017 à 13h39

Une première au Maroc. Le centre d'appels B2S recrute un responsable... du bonheur. L'objectif? Améliorer l’épanouissement des collaborateurs en passant par le bien-être pour stimuler la productivité.

Désormais reconnu dans les entreprises américaines et européennes, le métier de "responsable du bonheur" fait son entrée au Maroc.

Le poste de Chief happiness officer (CHO) a fait son apparition aux Etats-Unis. Au Maroc, c’est le centre d'appels B2S qui vient de créer ce premier poste. Il est désormais à la recherche de son responsable du bonheur. Objectif: améliorer l’épanouissement des collaborateurs en passant par le bien-être pour stimuler la productivité et la fidélisation, souligne l'opérateur d'offshoring dans un communiqué.

Un métier qui ne requiert pas de parcours typique

Ce nouveau métier a pour but de favoriser la qualité de vie au travail (QVT) des employés et veiller au bien-être des équipes, en créant un lien et donc d’augmenter la motivation et l’engagement.

Les missions d'un responsable du bonheur consistent, entre autres, à l’organisation d’événements dans l’entreprise ou à l’extérieur, à l'apaissement des tensions liées à la charge de travail et à la communication interne transparente.

Ce métier ne requiert pas de parcours typique. Il est souvent ouvert aux personnes qui possèdent une expérience dans la gestion des ressources humaines et la communication.

Pour devenir responsable du bonheur, il convient également d'avoir un certain nombre de qualité, notamment la convivialité, l'altruisme, l'écoute, l'organisation, la créativité et l'esprit d’équipe.

De nombreuses études ont fait le point sur une corrélation positive entre la proportion de salariés heureux et la performance. A titre d'exemple: "Well-being, satisfaction and job performance: another look at the happy/productive worker thesis" de Thomas A. Wright et Russel Cropanzano, ou encore " Happiness, a revolution in economics" de Bruno S. Frey.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

JAIDA SA : Comptes annuels au 31 décembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.