χ

La validation des contrats d’application retarde la signature du contrat-programme du BTP

Cela fait quelques semaines déjà que la feuille de route du BTP a été approuvée. Cependant, les professionnels devront prendre leur mal en patience avant l’adoption finale de ce document.  

La validation des contrats d’application retarde la signature du contrat-programme du BTP

Le 30 mai 2014 à 12h31

Modifié 30 mai 2014 à 12h31

Cela fait quelques semaines déjà que la feuille de route du BTP a été approuvée. Cependant, les professionnels devront prendre leur mal en patience avant l’adoption finale de ce document.  

Le projet de contrat-programme du BTP vient enfin d’être validé. L’information est confirmée aussi bien par le ministère de l’Equipement que par la Fédération nationale du BTP. Cependant, la date de la signature et de la mise en œuvre effective de cette stratégie n’est pas encore arrêtée.

Il faudra attendre encore un peu, « le temps de finaliser aussi bien les 13 contrats d’application spécifiques en concertation avec les différents départements ministériels concernés ainsi que les plans d’action et les budgets nécessaires à la mise en œuvre de ce contrat programme », nous indique une source autorisée au sein du département de M. Rabbah.

En effet, le contrat programme fixe les orientations stratégiques et les principes généraux du développement du secteur. Les contrats spécifiques définissent, quant à eux, les engagements propres à chaque ministère et les mesures à prendre pour traduire ces axes en projets réels en définissant les moyens à mettre en place.

80.000 emplois supplémentaires à l’horizon 2020

Parmi les indicateurs de performance visés par la nouvelle stratégie figure celui relatif à l’emploi. Ainsi, à l’horizon 2020, il est prévu de porter le nombre de salariés du secteur à quelque 1.235.000. En d’autres termes, en plus de la préservation des emplois actuels, il faudra créer 80.000 emplois supplémentaires tout en portant le taux de couverture sociale de 36% à 60%.

Il s’agira aussi d’amener le niveau du PIB sectoriel à 67 milliards de DH contre 49 milliards de DH réalisés actuellement, et intégrer de plus de 47.000 unités informelles dans le secteur organisé.

Côté exportation, les mesures d’incitation et d’encouragement des entreprises visent à booster sensiblement le chiffre d’affaires issu des services de BTP à l’export. Le défi est de le porter de 1,34 milliard de DH à 7 de milliards DH en 2020.  

Pour aider à faire progresser ces indicateurs, l’amélioration des conditions de formation des compétences pour le secteur est au programme avec comme objectif d’arriver à une productivité apparente annuelle par employé de 54.000 DH. Elle est d’à peine 43.000 DH actuellement. 

Les 11 points stratégiques du contrat-programme

Cecontrat programme s’appuie sur 11 piliers qui sont:

-Assurer une visibilité par la mise en place de l’Observatoire du BTP. L’étude précédant sa mise en place a été lancée courant avril 2014 ;

-Actualiser le cadre règlementaire en introduisant notamment le système de préférence nationale ;

-Renforcer les compétences en ressources humaines et améliorer l’attractivité des métiers du secteur BTP ;

-Soutenir la représentation professionnelle du secteur et encourager l’interprofession entre ses différentes représentations ;

-Améliorer la compétitivité de l’entreprise ;

-Faire émerger une entreprise citoyenne en favorisant l’intégration et le maintien des entreprises dans le formel ;

-Valoriser l’innovation et favoriser l’émergence de champions nationaux ;

-Développer les partenariats publics privés ;

-Promouvoir le respect de l’environnement dans la conduite des chantiers ;

-Et accompagner l’internationalisation des entreprises.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

BP : COMMUNIQUÉ DE PRESSE-RESULTAT DE L’AUGMENTATION DE CAPITAL PAR CONVERSION OPTIONNELLE PARTIELLE EN ACTIONS DANS LA LIMITE DE 50% DES DIVIDENDES RELATIFS A L’EXERCICE 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.