Les géants du web inquiètent les télés françaises

Le 17 février 2014 à 18h23

Modifié 17 février 2014 à 18h23

L’ascension fulgurante des géants américains du web comme Google, Apple ou Netflix, de même que la concurrence grandissante qu’ils constituent dans le secteur de l’audiovisuel affole les patrons des trois principaux groupes privés de télévision français, Tf1, Canal+ et M6, lesquels ont envoyé une lettre commune à la ministre de la Culture en l’appelant à réagir.

«Ce n'est pas une crise économique que traversent TF1, Canal+ et M6, mais une mutation industrielle accélérée (…) menaçant à terme leur pérennité », soulignent gravement Nonce Paolini, Bertrand Méheut et Nicolas de Tavernost dans une lettre datée du 11 février et révélée par un blog de l’Express. 

S'inquiétant des «bouleversements provoqués par l'arrivée, dans le secteur de la télévision, de nouveaux acteurs» issus d'Internet et des technologies, tels que Google, Apple, Netflix, Amazon et Facebook, ils demandent à rencontrer la ministre pour lui faire part de propositions d'urgence pour réformer l'audiovisuel français.

Au Maroc, le problème ne se pose pas, du moins pas encore, mais pourrait dans quelques années inquiéter sérieusement les chaines TV, avec notamment la montée en puissance attendue des smart TV.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SALAFIN : MISE À JOUR DU DOSSIER D’INFORMATION RELATIF AU PROGRAMME D’ÉMISSION DE BONS DE SOCIÉTÉS DE FINANCEMENT (BSF)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.