Une réservation d'hôtel peut servir à obtenir l'autorisation spéciale de déplacement

Selon une source autorisée, une réservation d'hôtel peut servir à obtenir l'autorisation spéciale de déplacement pour quitter ou se rendre dans l'une des huit villes barricadées.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/28-07-2020/controlecoronavirusmap01.jpg-oui
Une réservation d'hôtel peut servir à obtenir l'autorisation spéciale de déplacement

Le 28 juillet 2020 à 15:29

Modifié le 28 juillet 2020 à 15:56

L'autorisation peut être accordée par le Caïd, le Pacha ou la préfecture.

Notre source donne l'exemple de Casablanca pour expliquer comment ça marche : à l'Intérieur de la Wilaya de Casablanca, l'ordre de mission de l'employeur suffit pour se déplacer. En dehors de la Wilaya, l'autorisation spéciale délivrée par les autorités est obligatoire.

Pour l'obtenir, il faut présenter des justificatifs de déplacement : ordre de mission, réservation d'hôtel, documents médicaux...

Autrement dit, se rendre auprès de membres de la familles dans une autre ville n'est pas permis. Seuls les déplacements professionnels, médicaux et touristiques dans des établissements classés sont autorisés.

Ces éclairages constituent une bonne nouvelle pour les hôteliers, dont les établissements se sont vidés après l'annonce de la fermeture de 8 villes dimanche à minuit. Mais rien ne garantit que les clients reviendront, la confiance ayant été cassée.

L'absence d'une communication claire et anticipée sur les autorités habilitées à délivrer les autorisations, les cas de déplacements permis et les conditions à satisfaire est pointée du doigt.

>>Lire aussi :

Interdiction des déplacements: Que veut-on dire par "ville" ?

La restriction des déplacements durera au moins 14 jours (Khalid Aït Taleb)

L’autorisation spéciale de déplacement est-elle nécessaire pour prendre l'avion?

Une réservation d'hôtel peut servir à obtenir l'autorisation spéciale de déplacement

Le 28 juillet 2020 à15:29

Modifié le 28 juillet 2020 à 15:56

Selon une source autorisée, une réservation d'hôtel peut servir à obtenir l'autorisation spéciale de déplacement pour quitter ou se rendre dans l'une des huit villes barricadées.

L'autorisation peut être accordée par le Caïd, le Pacha ou la préfecture.

Notre source donne l'exemple de Casablanca pour expliquer comment ça marche : à l'Intérieur de la Wilaya de Casablanca, l'ordre de mission de l'employeur suffit pour se déplacer. En dehors de la Wilaya, l'autorisation spéciale délivrée par les autorités est obligatoire.

Pour l'obtenir, il faut présenter des justificatifs de déplacement : ordre de mission, réservation d'hôtel, documents médicaux...

Autrement dit, se rendre auprès de membres de la familles dans une autre ville n'est pas permis. Seuls les déplacements professionnels, médicaux et touristiques dans des établissements classés sont autorisés.

Ces éclairages constituent une bonne nouvelle pour les hôteliers, dont les établissements se sont vidés après l'annonce de la fermeture de 8 villes dimanche à minuit. Mais rien ne garantit que les clients reviendront, la confiance ayant été cassée.

L'absence d'une communication claire et anticipée sur les autorités habilitées à délivrer les autorisations, les cas de déplacements permis et les conditions à satisfaire est pointée du doigt.

>>Lire aussi :

Interdiction des déplacements: Que veut-on dire par "ville" ?

La restriction des déplacements durera au moins 14 jours (Khalid Aït Taleb)

L’autorisation spéciale de déplacement est-elle nécessaire pour prendre l'avion?

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.