RAM et Air Arabia maintiennent les vols au départ des villes barricadées

Après la décision du gouvernement relative à l'interdiction de quitter ou de se rendre dans huit villes marocaines, les citoyens ayant déjà payé leurs billets pour des vols domestiques à partir des villes concernées, se demandent s'ils peuvent voyager ou pas. Voici ce qu'il faut savoir.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/27-07-2020/aroportterminal1ram.jpg-oui
RAM et Air Arabia maintiennent les vols au départ des villes barricadées

Le 27 juillet 2020 à 14:01

Modifié le 28 juillet 2020 à 10:25

Les villes concernées par la décision des ministères de l'Intérieur et de la Santé sont : Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. Cette mesure est entrée officiellement en vigueur dimanche 26 juillet à 00h00, même si sur le terrain, les citoyens continuent à circuler entre ces villes.

De nombreuses personnes ayant déjà payé leurs billets pour des vols internes à bord de Royal Air Maroc et d'Air Arabia sont confuses et se demandent s'ils peuvent voyager. D'autres, qui ont préféré annuler leurs vols, par inquiétude, n'y arrivent pas. 

Contacté par Médias24, une source au sein de la RAM nous a confié que "jusqu'à présent, les vols sont opérés normalement. Des vols à partir de Casablanca, prévus ce lundi vers Errachidia, Dakhla et Oujda, s'opèrent normalement. Des vols sont même déjà arrivés à destination". 

Le transport aérien ne serait-il pas concerné par la décision gouvernementale? "Pour l'instant il n'y a aucune décision du ministère du tourisme, de l'artisanat et du transport aérien, ni de la Direction générale de l'aviation qui dit que les vols doivent s'arrêter". 

Concernant les vols à venir, la compagnie nationale ne peut pas encore se prononcer, "mais pour le moment, les vols sont opérés normalement", insiste notre source. 

Pour ce qui est des annulations, notre interlocuteur nous explique qu'il n'y a aucune raison d'annuler les vols, tant qu'ils sont maintenus. 

Une source bien informée nous indique également que les vols domestiques ainsi que les vols spéciaux à l'international, à bord d'Air Arabia sont maintenus. Toutefois, les passagers doivent se munir d’une autorisation délivrée par les autorités locales pendant tout le voyage. 

"Les trajets vers les aéroports des villes barricadés sont toujours accessibles. En cas de contrôle sur la route, les voyageurs peuvent présenter le passeport et le billet d'avion", ajoute notre source. 

Ainsi, les personnes qui habitent à Casablanca peuvent se rendre à l'aéroport de Casablanca, même s'il se trouve dans la commune de Nouaceur. Le passeport et le billet d'avion font foi. 

"Pour les personnes arrivant des pays étrangers et qui doivent faire le trajet vers les villes fermées, l'ONDA a mis en place un stand à l'arrivée, au niveau des aéroports de Fès et de Casablanca pour leur délivrer des autorisations leur permettant de se déplacer. Les passagers arrivant dans d'autres aéroports du Maroc, pourront présenter leurs billets et passeport en guise d’autorisation de déplacement". 

RAM et Air Arabia maintiennent les vols au départ des villes barricadées

Le 27 juillet 2020 à14:41

Modifié le 28 juillet 2020 à 10:25

Après la décision du gouvernement relative à l'interdiction de quitter ou de se rendre dans huit villes marocaines, les citoyens ayant déjà payé leurs billets pour des vols domestiques à partir des villes concernées, se demandent s'ils peuvent voyager ou pas. Voici ce qu'il faut savoir.

Les villes concernées par la décision des ministères de l'Intérieur et de la Santé sont : Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat et Marrakech. Cette mesure est entrée officiellement en vigueur dimanche 26 juillet à 00h00, même si sur le terrain, les citoyens continuent à circuler entre ces villes.

De nombreuses personnes ayant déjà payé leurs billets pour des vols internes à bord de Royal Air Maroc et d'Air Arabia sont confuses et se demandent s'ils peuvent voyager. D'autres, qui ont préféré annuler leurs vols, par inquiétude, n'y arrivent pas. 

Contacté par Médias24, une source au sein de la RAM nous a confié que "jusqu'à présent, les vols sont opérés normalement. Des vols à partir de Casablanca, prévus ce lundi vers Errachidia, Dakhla et Oujda, s'opèrent normalement. Des vols sont même déjà arrivés à destination". 

Le transport aérien ne serait-il pas concerné par la décision gouvernementale? "Pour l'instant il n'y a aucune décision du ministère du tourisme, de l'artisanat et du transport aérien, ni de la Direction générale de l'aviation qui dit que les vols doivent s'arrêter". 

Concernant les vols à venir, la compagnie nationale ne peut pas encore se prononcer, "mais pour le moment, les vols sont opérés normalement", insiste notre source. 

Pour ce qui est des annulations, notre interlocuteur nous explique qu'il n'y a aucune raison d'annuler les vols, tant qu'ils sont maintenus. 

Une source bien informée nous indique également que les vols domestiques ainsi que les vols spéciaux à l'international, à bord d'Air Arabia sont maintenus. Toutefois, les passagers doivent se munir d’une autorisation délivrée par les autorités locales pendant tout le voyage. 

"Les trajets vers les aéroports des villes barricadés sont toujours accessibles. En cas de contrôle sur la route, les voyageurs peuvent présenter le passeport et le billet d'avion", ajoute notre source. 

Ainsi, les personnes qui habitent à Casablanca peuvent se rendre à l'aéroport de Casablanca, même s'il se trouve dans la commune de Nouaceur. Le passeport et le billet d'avion font foi. 

"Pour les personnes arrivant des pays étrangers et qui doivent faire le trajet vers les villes fermées, l'ONDA a mis en place un stand à l'arrivée, au niveau des aéroports de Fès et de Casablanca pour leur délivrer des autorisations leur permettant de se déplacer. Les passagers arrivant dans d'autres aéroports du Maroc, pourront présenter leurs billets et passeport en guise d’autorisation de déplacement". 

A lire aussi


Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.