Le sacrifice de Aïd Al Adha confirmé, avec des "mesures préventives additionnelles"

Un communiqué commun des ministères de l'Agriculture et de l'Intérieur diffusé mercredi 8 juillet dans la soirée, confirme implicitement qu'il n'y aura pas d'interdiction du sacrifice. Il annonce des mesures préventives supplémentaires.

0-https://medias24.com//photos_articles/big/09-07-2020/elevagesardiregionsidibennour.jfif-oui
Le sacrifice d'Aid El Adha confirmé, avec des L'Aid est un rendez-vous annuel vital pour les petits éleveurs. Ici, élevage de Sardi dans la région de Sidi Bennour.

Le 09 juillet 2020 à 07:59

Modifié le 09 juillet 2020 à 09:40

Voici le texte intégral du communiqué:

"Dans le cadre des préparatifs pour la fête de Aïd Al Adha, le Ministère de l'Intérieur et le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, informent l’ensemble des opérateurs concernés des mesures nécessaires qui doivent être prises afin d’assurer les conditions sanitaires adéquates dans le contexte de la pandémie Covid-19.

"Ainsi, dans les conditions actuelles du Covid-19, outre les mesures habituelles de suivi sanitaires des animaux et des conditions d’hygiène, des mesures additionnelles préventives doivent être observées dans le contexte du Covid-19 sur toute la chaîne allant de la mise en vente des animaux jusqu’au jour du sacrifice. A cet effet, les actions suivantes ont été arrêtées:

1. Publication d’un guide des mesures sanitaires préventives de Covid-19 à respecter le jour de Aid, notamment par les bouchers et des mesures organisationnelles à instaurer dans les marchés à bestiaux destinés à Aid Al Adha;

2. Installation de souks additionnels temporaires pour Aid Al Adha;

3. Renforcement des mesures de contrôle pour le transport des animaux destinés à l'Aid sur l'ensemble du territoire;

4. Extension des mesures sanitaires aux métiers conjoncturels qui se développent autour de l’évènement de Aid Al Adha pour préserver ces emplois.

Les services compétents des deux ministères se mobilisent pour continuer la préparation afin assurer la mise en œuvre des mesures requises et de veiller au respect des conditions permettant le bon déroulement de la fête de Aid Al Adha dans le contexte du Covid-19 et ce, en étroite coordination avec les départements, les établissements, les Communes et les organisations professionnelles concernés."

Selon le calcul astronomique, Aid Al Adha sera fêté vendredi 31 juillet au Maroc.

Lire aussi: AID AL ADHA: L'OFFRE ESTIMEE A 8,5 MILLIONS DE TETES, BAISSE DES PRIX ATTENDUE

L'Aid est un rendez-vous annuel vital pour les petits éleveurs. Ici, élevage de Sardi dans la région de Sidi Bennour.

Le sacrifice de Aïd Al Adha confirmé, avec des "mesures préventives additionnelles"

Le 09 juillet 2020 à08:30

Modifié le 09 juillet 2020 à 09:40

Un communiqué commun des ministères de l'Agriculture et de l'Intérieur diffusé mercredi 8 juillet dans la soirée, confirme implicitement qu'il n'y aura pas d'interdiction du sacrifice. Il annonce des mesures préventives supplémentaires.

Voici le texte intégral du communiqué:

"Dans le cadre des préparatifs pour la fête de Aïd Al Adha, le Ministère de l'Intérieur et le Ministère de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, informent l’ensemble des opérateurs concernés des mesures nécessaires qui doivent être prises afin d’assurer les conditions sanitaires adéquates dans le contexte de la pandémie Covid-19.

"Ainsi, dans les conditions actuelles du Covid-19, outre les mesures habituelles de suivi sanitaires des animaux et des conditions d’hygiène, des mesures additionnelles préventives doivent être observées dans le contexte du Covid-19 sur toute la chaîne allant de la mise en vente des animaux jusqu’au jour du sacrifice. A cet effet, les actions suivantes ont été arrêtées:

1. Publication d’un guide des mesures sanitaires préventives de Covid-19 à respecter le jour de Aid, notamment par les bouchers et des mesures organisationnelles à instaurer dans les marchés à bestiaux destinés à Aid Al Adha;

2. Installation de souks additionnels temporaires pour Aid Al Adha;

3. Renforcement des mesures de contrôle pour le transport des animaux destinés à l'Aid sur l'ensemble du territoire;

4. Extension des mesures sanitaires aux métiers conjoncturels qui se développent autour de l’évènement de Aid Al Adha pour préserver ces emplois.

Les services compétents des deux ministères se mobilisent pour continuer la préparation afin assurer la mise en œuvre des mesures requises et de veiller au respect des conditions permettant le bon déroulement de la fête de Aid Al Adha dans le contexte du Covid-19 et ce, en étroite coordination avec les départements, les établissements, les Communes et les organisations professionnelles concernés."

Selon le calcul astronomique, Aid Al Adha sera fêté vendredi 31 juillet au Maroc.

Lire aussi: AID AL ADHA: L'OFFRE ESTIMEE A 8,5 MILLIONS DE TETES, BAISSE DES PRIX ATTENDUE

A lire aussi


Communication financière

SONASID : Effets de la crise sanitaire sur les résultats du 1er semestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.