Trésor : les recettes fiscales progressent de 13,5% à fin mai

| Le 19/6/2024 à 16:42
Les recettes progressent plus vite que les dépenses à fin mai. Elles ont augmenté de 10%, tirées essentiellement par des recettes fiscales qui enregistrent une hausse de 13,5%, à plus de 123,6 MMDH contre 109 MMDH l'année dernière.

La Trésorerie générale du Royaume a publié son bulletin mensuel sur la situation des charges et des ressources du Trésor à fin mai 2024.

Dans les grandes lignes, les recettes ordinaires progressent de 10% à 135,3 MMDH, alors que les dépenses globales augmentent de 3,4% par rapport à fin mai 2023, à 153 MMDH.

Les recettes non fiscales ont baissé de 22,8 % à fin mai, à 9,5 MMDH. En 2023, le montant intégrait 5 MMDH au titre des mécanismes de financements innovants. Les recettes en provenance des EEP ont progressé de 809 MDH en valeur pour atteindre 3,7 MMDH.

La charge de compensation atteint 12,9 MMDH en retrait de 9,3% à fin mai.

Parallèlement, l’intérêt de la dette est resté stable à 12,3 MMDH. Le poids de la dette intérieure s’est allégé de 19,7% pour se fixer à 8 MMDH. L’intérêt de la dette extérieure progresse de 78,9% à 4,28 MMDH.

À fin mai, le Trésor affiche un déficit global de 17,6 MMDH, contre un déficit de 25 MMDH à la même période en 2023.

Ci-dessous, le détail de l’évolution des recettes et des dépenses du Trésor.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 18/7/2024 à 16:39

    Marsa Maroc veut se positionner comme un acteur majeur en Méditerranée occidentale

    Après plusieurs annonces marquantes qui impacteront positivement la dynamique de développement du groupe à Agadir, à Nador West Med ou encore à Cotonou au Bénin, Marsa Maroc nous explique ses choix.
  • | Le 17/7/2024 à 18:16

    Akdital réussit son augmentation de capital et comptera 51 établissements de santé d'ici 2026

    Souscrite 29 fois, l'augmentation de capital réalisée par le groupe a connu un grand succès. Le groupe accélérera sa croissance dans les mois à venir pour livrer un établissement de santé par mois au cours des quinze prochains mois. D'ici fin 2026, Akdital devrait en détenir 51 au total, avec une capacité de plus de 5.700 lits.
  • | Le 16/7/2024 à 14:29

    La hausse des cours des métaux précieux devrait se poursuivre sur le reste de l'année

    Les anticipations de la hausse du taux directeur de la FED joue en faveur du cours du dollar. Ce dernier augmente quand la rentabilité de la monnaie américaine diminue. Les facteurs géopolitiques mondiaux et l'instabilité qui en découle, jouent également dans l'appréciation de l'Or. Cette situation sera bénéfique aux minières qui l'ont dans leurs portefeuilles.
  • | Le 16/7/2024 à 10:26

    Comptes bancaires : 3,3 millions de nouveaux comptes bancaires ouverts en 2023

    Fin 2023, 36,3 millions de comptes bancaires étaient ouverts. 17,4 millions de personnes physiques détenaient des comptes bancaires. On y compte 38% de femmes et 62% appartenant à des hommes. La majorité de ces comptes bancaires sont des comptes chèques et 30% sont des comptes sur carnet.
  • | Le 15/7/2024 à 15:47

    Dislog Group : deux prochaines acquisitions dans le pipe avant fin 2024

    Après huit acquisitions effectuées en 2023, le groupe en prévoit quatre cette année, dont deux déjà actées. Les deux restantes porteront sur le secteur de la santé et de l'alimentaire. Voici ce que l'on sait des deals à venir. 
  • | Le 14/7/2024 à 11:31

    Trésor : les recettes de l'Etat augmentent de 13% à 175 MMDH à fin juin 2024

    Les recettes à fin juin progressent nettement, alors que les dépenses enregistrent un léger retrait par rapport à la même période l'année dernière. La charge de compensation enregistre une détente de 67,5% à 4,56 MMDH au premier semestre.