Pour la première fois depuis 2019, la BCE abaisse ses taux directeurs

La Banque centrale européenne (BCE) a pris une décision attendue en abaissant ses taux d’intérêt. Cette mesure, annoncée lors de la réunion du 6 juin 2024, vise à stimuler l’économie de la zone euro, en proie à une croissance morose. Cependant, des questions subsistent quant à son impact sur l’inflation, qui reste supérieure à l’objectif fixé. Détails et analyse.

Pour la première fois depuis 2019, la BCE abaisse ses taux directeurs

Le 7 juin 2024 à 11h11

Modifié 7 juin 2024 à 13h02

La Banque centrale européenne (BCE) a pris une décision attendue en abaissant ses taux d’intérêt. Cette mesure, annoncée lors de la réunion du 6 juin 2024, vise à stimuler l’économie de la zone euro, en proie à une croissance morose. Cependant, des questions subsistent quant à son impact sur l’inflation, qui reste supérieure à l’objectif fixé. Détails et analyse.

Comme prévu, le Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) a décidé, lors de la réunion tenue le 6 juin 2024, de baisser les trois taux d’intérêt de 25 points de base. Cette baisse est la première depuis 2019.

"Sur la base d’une évaluation actualisée des perspectives d’inflation, de la dynamique de l’inflation sous-jacente et de la force de la transmission de la politique monétaire, il est aujourd’hui opportun de réduire le caractère restrictif de la politique monétaire, après avoir maintenu les taux directeurs au même niveau pendant neuf mois", selon le communiqué de la BCE.

Les taux d’intérêt des opérations principales de refinancement, de la facilité de prêt marginal et de la facilité de dépôt seront réduits à respectivement 4,25%, 4,50% et 3,75% à compter du 12 juin 2024.

Une décision motivée mais controversée

La situation économique de l’Union européenne, notamment dans les grandes économies, traverse une période difficile. La croissance au premier trimestre en Allemagne est de 0,2%. La France affiche la même valeur (0,2%) tandis que la croissance en Italie s’est élevée à 0,3%. Ces taux modestes ont motivé cette baisse des taux directeurs, qui doit "normalement" booster et stimuler l’activité économique en encourageant le crédit et les investissements.

Cependant, même si cette décision semble justifiée, une baisse de cette ampleur peut gêner les efforts déployés pour ramener l’inflation en dessous de 2%. Cette décision est susceptible de provoquer une inflation, laquelle reste au-dessus de la cible de 2% (2,4% en Allemagne et 2,2% en France), avec des prévisions haussières.

"Les tensions sur les prix d’origine interne restent fortes, en raison de la croissance élevée des salaires, et l’inflation devrait rester supérieure à l’objectif pendant une grande partie de l’année prochaine. Les dernières projections établies par les services de l’Eurosystème pour l’inflation globale et l’inflation sous-jacente en 2024 et 2025 ont été revues à la hausse par rapport aux projections de mars."

Ainsi, bien que la BCE espère stimuler l’économie avec cette réduction de taux, les défis persistants liés à l’inflation et à la croissance économique modeste demeurent une préoccupation majeure pour les décideurs politiques et les économistes de la zone euro.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Involys: Convocation à l’Assemblée Générale Ordinaire du 28 Juin 2024.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.