Un député britannique accuse l’ambassadeur Simon Martin de s'opposer à la reconnaissance de la marocanité du Sahara

Le député conservateur britannique Daniel Kawczynskia a débattu, le 8 mai dernier, de la reconnaissance par le Royaume-Uni du Sahara marocain et a évoqué comment l’ambassadeur de son pays à Rabat a voulu empêcher une telle initiative.

Simon Martin, Ambassadeur du Royaume Uni à Rabat

Un député britannique accuse l’ambassadeur Simon Martin de s'opposer à la reconnaissance de la marocanité du Sahara

Le 22 mai 2024 à 17h00

Modifié 22 mai 2024 à 17h27

Le député conservateur britannique Daniel Kawczynskia a débattu, le 8 mai dernier, de la reconnaissance par le Royaume-Uni du Sahara marocain et a évoqué comment l’ambassadeur de son pays à Rabat a voulu empêcher une telle initiative.

"Lors de notre visite au Maroc, nous avons eu une discussion très peu satisfaisante au téléphone avec l'ambassadeur britannique [Simon Martin, ndlr]. Comme à de nombreuses autres occasions, l’ambassadeur britannique a tenté d’indiquer que nous ne pouvons pas reconnaître le Sahara car, d’une manière ou d’une autre, cela empièterait sur nos relations avec nos territoires d’outre-mer, en particulier les îles Falkland", a déclaré le député au sein de la Chambre des communes, qui avait pour objet l'examen de la politique du gouvernement concernant la reconnaissance du Sahara comme étant marocain.

"Pourtant, lorsque j’ai pressé l’ambassadeur britannique d’expliquer pourquoi et comment cela pouvait être le cas, aucune réponse satisfaisante n’a été obtenue", a soutenu le député, qui explique avoir ensuite demandé des éclaircissements au ministre des Affaires étrangères.

"Est-ce le fait que nous ne pouvons pas reconnaître le Sahara comme étant marocain en raison de difficultés juridiques, constitutionnelles ou techniques qui pourraient affecter nos relations avec nos territoires d'outre-mer ?", a t-il déclaré avant d'ajouter "que la France, qui est en train de reconnaître cet enjeu, a aussi des territoires d'outre-mer".

"Nous devons reconnaître le Sahara, comme l’ont fait Israël et les Etats-Unis. Nous devrions suivre l’exemple de l’Espagne, l’ancienne puissance coloniale, ainsi que de l’Allemagne et de la France, en reconnaissant que les propositions d’autonomie sont la seule voie à suivre", a recommandé le député.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aradei Capital: VISA DE L’AMMC SUR LE PROSPECTUS RELATIF A L’AUGMENTATION DU CAPITAL SOCIAL RESERVEE AU PUBLIC D’ARADEI CAPITAL

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.