136 MDH pour la mise à niveau des infrastructures aéronautiques de l’aéroport de Marrakech-Ménara

L’Office national des aéroports (ONDA) s’apprête à lancer les travaux de mise à niveau des infrastructures aéronautiques de l’aéroport Marrakech-Ménara.

aeroport marrakech

136 MDH pour la mise à niveau des infrastructures aéronautiques de l’aéroport de Marrakech-Ménara

Le 19 avril 2024 à 17h12

Modifié 19 avril 2024 à 17h46

L’Office national des aéroports (ONDA) s’apprête à lancer les travaux de mise à niveau des infrastructures aéronautiques de l’aéroport Marrakech-Ménara.

Selon les documents relatifs à ce marché, les travaux comprennent principalement :

- Les travaux de terrassement pour modelage et nivellement des bandes ;

- Le rabotage et reprofilage de la piste, taxiway parallèle et bretelles en BBSG ;

- Le renforcement de la piste, taxiway parallèle et bretelles en BBME ;

- La reprise des accotements en BBSG ;

- La démolition d’une partie de la chaussée existante en vue de réaliser des traverses en buses D 1000 ;

- Les travaux de drainage des eaux pluviales (construction des ouvrages buses, fossés en terre, puits perdus…) ;

- Travaux de balisage diurne.

Le coût des travaux est fixé 136,4 millions de DH pour une durée d’exécution de 10 mois.

L’attention de l’entrepreneur est attirée sur le fait que l’activité aéronautique ne sera pas interrompue durant la période des travaux, peut-on lire sur l’appel d’offres.

"En dehors des créneaux horaires d’utilisation des aires aéronautiques par les compagnies aériennes, la piste sera fermée pour permettre la réalisation des travaux. Ces mesures d’exploitation imposent donc à l’entreprise une organisation et une réalisation des travaux telles que la piste soit utilisable par les aéronefs après chaque période de travaux."

"Le planning des vols indicatif sera remis à l’entrepreneur par l’Aéroport avant le démarrage des travaux. Pour l’ensemble des vols, la bande de piste devra être dégagée et sans obstacles avec un préavis minimum de 30 min."

L’entreprise supportera les frais liés au retard dans une réouverture de l’aérodrome aux vols commerciaux engendrant des pertes d’exploitation des compagnies. Celles-ci présenteront au maître d’œuvre une facture détaillée et justifiée. Les frais correspondants seront retenus sur les sommes dues à l’entreprise, conclut-on.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post AGO du 22 mai 2024.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.