Casablanca projette de lancer des bus touristiques à l’horizon 2028

Inclus dans le Plan d’action communal du bureau actuel, le projet de mise en circulation des bus touristiques à Casablanca est prévu pour 2028.

Casablanca projette de lancer des bus touristiques à l’horizon 2028

Le 2 avril 2024 à 16h27

Modifié 2 avril 2024 à 16h43

Inclus dans le Plan d’action communal du bureau actuel, le projet de mise en circulation des bus touristiques à Casablanca est prévu pour 2028.

En vue des évènements sportifs que le Maroc s'apprête à organiser, "la commune prévoit la mise en place de bus touristiques qui organiseront des tournées des monuments historiques de la métropole", nous avait déclaré un responsable communal dans un article précédent.

"C’est ce qui se fait dans les grandes villes touristiques, l’objectif étant de faire connaître davantage Casablanca aux touristes et aux Marocains qui habitent ailleurs".

Des bus électriques pour valoriser les sites historiques de la métropole

Ce projet a donc pour objectif de revitaliser les sites historiques de la métropole, valoriser son patrimoine, mais aussi générer des ressources supplémentaires, en créant de nouvelles opportunités d’emploi notamment.

Selon nos informations, ces bus touristiques permettront de faire découvrir aux visiteurs les endroits mythiques de la ville de Casablanca. Toutefois, ils sont jusqu’à présent au stade de projet.

Des appels d’offres doivent d’abord être lancés pour la création des circuits touristiques et l’acquisition des bus qui seront, selon la commune, électriques.

Un circuit qui passe par une vingtaine de lieux

Une vingtaine de lieux sont choisis pour faire partie du circuit de ces bus. Les itinéraires et les circuits n'ont pour l'instant pas encore été fixés, mais il s’agit a priori de :

  • la place des Nations Unies ;
  • le quartier des Habous ;
  • le Méchouar ;
  • l’ancienne médina ;
  • les anciens abattoirs ;
  • la corniche ;
  • Al Hank ;
  • le parc de la Ligue arabe ;
  • la mosquée Hassan II ;
  • la place Mohammed V;
  • le marché central ;
  • l’église du Sacré-Cœur ;
  • le musée du judaïsme marocain ;
  • le musée des sports ;
  • le musée archéologique ;
  • la maison marocaine de la culture ;
  • la kasbah Dar Cadi Ben Driss.

Plusieurs de ces places ont été réaménagées, ou feront l’objet de réaménagement ou de restauration, à l’instar de la kasbah Dar Cadi Ben Driss, qui sera restaurée pour environ 15 millions de DH.

25 MDH à l’horizon 2028

Une enveloppe budgétaire de 25 MDH devra être alloué à ce projet, à raison de 5 MDH à partir de 2024.

Le projet, qui devrait être finalisé en 2028, compte plusieurs partenaires, notamment le conseil régional de Casablanca-Settat, la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), Alsa, le délégataire du réseau de bus dans la métropole, l’ECI ainsi que des opérateurs privés.

La commune prévoit également de développer une stratégie marketing et publicitaire pour faire connaître les circuits, lorsqu'ils seront définitivement fixés.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “ KENZ ACTIONS” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Akhannouch présente le bilan de mi-mandat au Parlement

 

16e édition de l'évènement “Parlons Développement” organisé par la Banque mondiale, le Policy Center for the New South et le PNUD