La question du Sahara marocain n’est plus à l’ordre du jour à l’Union africaine (Bourita)

La question du Sahara marocain n’est plus à l’ordre du jour à l’Union africaine, le 37e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement, organe suprême de l’institution panafricaine, n’ayant fait aucune référence ou citation sur la question nationale.

La question du Sahara marocain n’est plus à l’ordre du jour à l’Union africaine (Bourita)

Le 20 février 2024 à 12h40

Modifié 20 février 2024 à 13h08

La question du Sahara marocain n’est plus à l’ordre du jour à l’Union africaine, le 37e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement, organe suprême de l’institution panafricaine, n’ayant fait aucune référence ou citation sur la question nationale.

C’est ce qu’a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, dans une déclarations à la presse à l’occasion du 37e Sommet de l’Union africaine, qui a clos ses travaux lundi 19 février.

Depuis le retour du Maroc sous la conduite éclairée du Roi Mohammed VI à l’Union africaine et après la décision 693 sur la question du Sahara marocain, adoptée à l’unanimité lors du Sommet de Nouakchott en 2018, la question du Sahara marocain n’est plus soumise à l’Union africaine, c’est-à-dire n’est plus à l’ordre du jour, a réaffirmé le ministre.

Pour rappel, la décision 693 sur la question du Sahara marocain, adoptée à l’unanimité lors du Sommet de Nouakchott en 2018, souligne la compétence exclusive des Nations unies sur la question nationale. Tous les rapports de cette 37e session du Sommet de l’UA n’ont fait l’objet d’aucune citation ou référence sur la question du Sahara marocain, a ajouté le ministre, qui représentait le Roi Mohammed VI à ce Sommet.

De même, les discours de la présidence de l’Union africaine et de la Commission de l’Union n’ont fait aucune référence à cette question qui relève du ressort exclusif de l’ONU. Les discours de la présidence de l’Union africaine et de la Commission de l’Union insistent sur les problèmes réels du continent, et non pas sur les conflits artificiels et montés de toutes pièces qui visent à créer les divisions et le retour du continent en arrière, a précisé Nasser Bourita.

Le 37e Sommet de l’Union africaine intervient dans un contexte marqué par plusieurs initiatives stratégiques importantes lancées ces derniers mois par le Roi Mohammed VI, apportant des réponses à plusieurs défis auxquels le continent africain fait face, a souligné le ministre. Il a cité notamment l’initiative royale sur la façade atlantique africaine, visant à faire de cet espace une opportunité de développement, de paix et de stabilité sur le continent africain.

L’autre initiative royale est celle visant à donner l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique, apportant ainsi une réponse aux défis sécuritaire et économique que connaît la région du Sahel, a-t-il relevé.

(Avec MAP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijariwafa Bank: ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DES OBLIGATAIRES MARDI 7 MAI 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.