Le retour des pluies espéré vers la fin de la semaine

Alors que le Maroc fait face à un retard alarmant des précipitations et que le secteur agricole reste suspendu à l’arrivée vitale de la pluie, le climatologue Mohamed Saïd Karrouk se veut optimiste et signale un changement imminent dans les conditions météorologiques. Explications.

Le retour des pluies espéré vers la fin de la semaine

Le 29 novembre 2023 à 17h05

Modifié 29 novembre 2023 à 18h56

Alors que le Maroc fait face à un retard alarmant des précipitations et que le secteur agricole reste suspendu à l’arrivée vitale de la pluie, le climatologue Mohamed Saïd Karrouk se veut optimiste et signale un changement imminent dans les conditions météorologiques. Explications.

Face au retard des précipitations au Maroc, l’inquiétude grandit parmi les agriculteurs qui espèrent des pluies salvatrices pour leurs cultures.

Dans l’analyse prédictive qui suit, le climatologue Mohamed Saïd Karrouk livre une perspective optimiste sur le climat du Maroc.

"Nous avons traversé une période de transition climatique normale, et nous entrons maintenant dans un hiver où les systèmes énergétiques de l’hémisphère Nord se réorientent vers les zones subtropicales", explique-t-il.

Selon ses observations, "une masse d’air froid se déplace actuellement vers le sud de l’Europe en entrant en collision avec l’air chaud d’Afrique du Nord, et se dirige vers le Maroc."

Cette carte montre uniquement la partie Nord du Maroc.

Cette dynamique pourrait être la clé de la fin d’une longue attente pour les agriculteurs et citoyens marocains. "La confrontation entre les masses d'air entraînera la condensation de la vapeur d’eau, et annonce le retour des pluies vers la fin de la semaine", poursuit-il.

Le climatologue met en lumière une tendance plus large affectant l’ensemble de l’hémisphère Nord, où "la saison pourrait être marquée par des précipitations abondantes, en réponse à la forte chaleur de cette année et à la conséquente évaporation". Ces conditions ont saturé l’atmosphère en vapeur d’eau, prête à se manifester sous forme de pluie ou de neige dans des zones plus froides.

Mohamed Saïd Karrouk précise toutefois que "bien que nous nous attendions à une baisse des températures, les détails géographiques de cette transition restent à préciser, notamment en dehors de l’Europe du Nord".

Cette carte montre uniquement la partie Nord du Maroc.

Dans une précédente analyse fournie à Médias24, Lhoussaine Youabd, chef du service communication à la Direction générale de la météorologie (DGM), avait évoqué des "nuages passagers" touchant l’extrême nord au cours de la semaine, avec de légères ondées possibles.

En conclusion, Mohamed Saïd Karrouk et Lhoussaine Youabd apportent un éclairage prometteur, malgré une période d’incertitude climatique au Maroc.

Bien que les prévisions spécifiques restent à affiner, ces analyses suggèrent une transition vers des conditions plus humides et potentiellement bénéfiques pour le pays.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “KENZ OBLIGATIONS” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.