OCP obtient un prêt d’IFC de 100 M€ pour la production d’engrais verts en utilisant l’énergie solaire

La Société financière internationale et le groupe OCP ont signé un accord de prêt vert de 100 millions d’euros pour construire des centrales solaires de 360 millions d’euros destinées à la production d’engrais à faible teneur en carbone.

OCP obtient un prêt d’IFC de 100 M€ pour la production d’engrais verts en utilisant l’énergie solaire

Le 12 octobre 2023 à 11h47

Modifié 12 octobre 2023 à 13h04

La Société financière internationale et le groupe OCP ont signé un accord de prêt vert de 100 millions d’euros pour construire des centrales solaires de 360 millions d’euros destinées à la production d’engrais à faible teneur en carbone.

Dans le cadre de cet accord, la Société financière internationale (SFI) accordera un prêt vert de 100 millions d’euros au groupe OCP pour la construction de deux centrales solaires. Celles-ci fourniront de l’énergie propre à ses activités dans les villes minières de Benguerir et de Khouribga.

Ces centrales auront une capacité combinée de 400 mégawatts-crête (MWc) et jusqu’à 100 mégawattheures (MWh) de stockage en batterie, ce qui en fait le premier projet solaire photovoltaïque à grande échelle doté d’une infrastructure de stockage intégrée au Maroc − et le plus grand en Afrique du Nord −, précise un communiqué conjoint publié à l’issue de la signature de l’accord.

Un prêt vert est une forme de financement de projets remplissant les conditions requises et contribuant à la réalisation d’objectifs environnementaux tels que l’atténuation ou l’adaptation au changement climatique.

"L’accord d’aujourd’hui constitue une étape majeure vers notre objectif d’utiliser 100% d’énergie renouvelable dans notre production d’engrais d’ici 2027", déclare Mostafa Terrab, président-directeur général du Groupe OCP, cité dans le communiqué.

"IFC est fière de soutenir OCP dans sa démarche de réduction de son empreinte carbone, une stratégie qui aura des  effets positifs à long terme non seulement au Maroc, mais aussi sur l’approvisionnement alimentaire mondial", explique Makhtar Diop, directeur général d’IFC. "L’industrie des engrais a besoin d’entreprises de premier plan comme OCP pour s’engager sur la voie du développement durable, et IFC est déterminée à soutenir cette transition importante", poursuit la même source.

Il s’agit du deuxième prêt octroyé par IFC à OCP cette année. En avril dernier, dans le cadre de la première phase du programme solaire de 1,2 gigawatts-crête (GWc) d’OCP, IFC a accordé un prêt de 100 millions d’euros pour la construction de quatre centrales solaires, également à Benguerir et Khouribga, d’une capacité combinée de 202 MWc.

Le programme solaire du groupe OCP est mis en œuvre par OCP Green Energy SA, sa filiale détenue à 100% et créée en 2022 pour développer les activités de production d’énergies renouvelables du groupe OCP. Cela fait partie du programme d’investissement vert de 13 milliards de dollars du groupe OCP, qui vise à augmenter sa production d’engrais verts et à convertir entièrement ses opérations à l’énergie verte d’ici à 2027.

Ce projet s’appuiera également sur l’expertise d’InnovX, une entreprise multisectorielle lancée par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) dédiée au développement d’entreprises et d’écosystèmes innovants et durables à fort impact local.

L’accord de prêt vert d’IFC avec OCP s’inscrit dans le cadre de sa stratégie visant à accroître les investissements et les projets liés au climat dans les marchés émergents, à décarboner les économies et à s’adapter au réchauffement de la planète. Ce projet s’inscrit également dans le cadre de la Plateforme mondiale pour la sécurité alimentaire d’IFC, un mécanisme de financement de 6 milliards de dollars lancé en 2022 afin de renforcer la capacité du secteur privé à répondre à la crise alimentaire et à soutenir la production durable de nourriture.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Auto Nejma: INDICATEURS TRIMESTRIELS T4 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.