Injonction du Conseil de la concurrence à Veolia Environnement Maroc

Le Conseil de la concurrence vient d'épingler Veolia Maroc pour la réalisation d'une concentration économique non autorisée, en lien avec sa fusion avec Suez. Le groupe a 30 jours pour céder Lydec sous peine de voir son rapprochement en lien avec Suez, annulé par le régulateur marocain.

Injonction du Conseil de la concurrence à Veolia Environnement Maroc

Le 4 octobre 2023 à 17h32

Modifié 4 octobre 2023 à 19h13

Le Conseil de la concurrence vient d'épingler Veolia Maroc pour la réalisation d'une concentration économique non autorisée, en lien avec sa fusion avec Suez. Le groupe a 30 jours pour céder Lydec sous peine de voir son rapprochement en lien avec Suez, annulé par le régulateur marocain.

Conformément aux dispositions de l’article 33 de la loi 104-12 relative à la liberté des prix et de la concurrence telle que modifiée et complétée, le Conseil de la concurrence marocain, siégeant en collège, a tenu le 26 septembre 2023 une séance pour examiner et statuer sur le dossier relatif au respect par la société "Veolia Environnement S.A." de sa décision n° 101/D/2021 en date du 30 septembre 2021.

En vertu de cette décision, le Conseil avait autorisé la société "Veolia Environnement S.A" à acquérir le contrôle exclusif de la société "Suez S.A" avec une cession concomitante de certaines activités et actifs de cette dernière, dont la société marocaine "Lydec", à un consortium d’investisseurs, composé des sociétés "Meridiam", "Global Infrastructure Partners", "Groupe Caisse des Dépôts et Consignations" et sa filiale "CNP Assurance".

Suite à quoi et après délibérations, le Conseil a rendu sa décision n° 175/D/2023 en date du 26 septembre 2023, où il reproche à la société "Veolia Environnement S.A" de ne pas avoir respecté les termes de sa décision d'autorisation n° 101/D/2021 précitée, et d’avoir réalisé une nouvelle opération de concentration économique non autorisée.

Aussi, et en application des dispositions de l'article 19 de la loi n° 104-12 susmentionnée, le Conseil enjoint à la société "Veolia Environnement S.A", soit de se conformer à sa décision d’autorisation de l’opération de concentration économique susvisée, soit de revenir à l’état antérieur à la concentration, et ce, dans un délai maximum de trente (30) jours à compter de la date de réception de la décision du Conseil.

Voici les détails de ce dossier révélé par Médias24 :

Concurrence. Veolia et le boulet Lydec au Maroc

Veolia et le cas Lydec : le dossier chez le Conseil de la concurrence

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Crédit Du Maroc: ACQUISITION PAR CRÉDIT DU MAROC DE 33,33% DE CRÉDIT DU MAROC LEASING ET FACTORING.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.