BAM verse un milliard de dirhams au Fonds spécial de gestion des effets du séisme

Bank Al-Maghrib annonce, ce jeudi 14 septembre, sa contribution pour 1 milliard de dirhams au Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Maroc.

BAM verse un milliard de dirhams au Fonds spécial de gestion des effets du séisme

Le 14 septembre 2023 à 19h15

Modifié 14 septembre 2023 à 21h43

Bank Al-Maghrib annonce, ce jeudi 14 septembre, sa contribution pour 1 milliard de dirhams au Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Maroc.

"Conformément aux Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, portant sur la création d’un Fonds spécial dédié à la gestion des effets du tremblement de terre ayant touché le Royaume du Maroc, Bank Al-Maghrib a décidé de contribuer avec un don de 1 milliard de dirhams afin de participer à l’élan de solidarité nationale", peut-on lire dans un communiqué de Bank Al Maghrib.

Il s’agit de la plus importante somme de contribution au fonds spécial annoncée à ce jour.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Maydane Reim: Valeurs Liquidatives des OPCI au 01/07/2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.