Fermeture du Complexe sportif Mohammed V en septembre pour les travaux en prévision de la CAN 2025

Le Complexe sportif Mohammed V de Casablanca fermera ses portes vers la fin du mois de septembre 2023, apprend Médias24 auprès de Moulay Ahmed Afilal, vice-président du Conseil de la ville de Casablanca. Les travaux devraient durer entre 18 et 24 mois. Le terrain doit être prêt avant la CAN 2025 pour accueillir certains matchs, si le Maroc est retenu pour son organisation.

Fermeture du Complexe sportif Mohammed V en septembre pour les travaux en prévision de la CAN 2025

Le 5 septembre 2023 à 16h05

Modifié 5 septembre 2023 à 16h05

Le Complexe sportif Mohammed V de Casablanca fermera ses portes vers la fin du mois de septembre 2023, apprend Médias24 auprès de Moulay Ahmed Afilal, vice-président du Conseil de la ville de Casablanca. Les travaux devraient durer entre 18 et 24 mois. Le terrain doit être prêt avant la CAN 2025 pour accueillir certains matchs, si le Maroc est retenu pour son organisation.

"Le Complexe sportif Mohammed V fermera ses portes vers la fin du mois de septembre 2023", confie M. Afilal, joint par nos soins. "Le stade devra être prêt avant la CAN 2025", qui sera jouée en janvier-février 2025 ou en juin-juillet 2025.

"Ces travaux seront réalisés par la Société nationale de réalisation et de gestion des équipements sportifs (Sonarges), et le budget qui sera alloué à ce chantier s’élève à 250 millions de DH. Il sera mobilisé par le ministère de l’Education nationale et des sports", ajoute-t-il.

Objectif des travaux : "Réaménager ce stade emblématique afin de répondre aux exigences de la Confédération africaine de football (CAF) et à celles de la Fifa".

Rappelons-le, le Maroc est candidat pour accueillir la CAN 2025. Six stades sont inclus dans son dossier. Outre celui de Casablanca, il s’agit des stades de Rabat, Agadir, Fès, Marrakech et Tanger, tous gérés par la Sonarges.

Gradins, vestiaires, éclairage, zone 6 et piscine

Les études préliminaires pour mener à bien ces travaux sont actuellement en cours, nous apprend, de son côté, Karim Glaibi, membre du comité de suivi du complexe et du comité de pilotage constitué à la suite de la signature de la convention de réhabilitation du complexe entre la Sonarges, la Commune de Casablanca, le ministère des Sports et l’arrondissement de Casablanca-Anfa. Sa mission principale est de garantir, de contrôler et de suivre la mise en place des dispositions de ladite convention.

Il s’agit des études techniques et topographiques nécessaires au lancement des travaux. "Lorsqu’elles prendront fin, la Sonarges nous fera part des changements qu’elle envisage d’opérer au niveau du complexe", ajoute M. Glaibi.

Concernant les travaux prévus, M. Afilal indique qu’ils toucheront notamment, selon les premiers éléments dont il dispose, aux "gradins, aux sièges, aux vestiaires, à l’éclairage, à la zone 6 et à la piscine du complexe, afin qu’ils soient aux normes".

"La capacité du complexe sera peut-être revue à la hausse", nous confie-t-il par ailleurs, sans indiquer le nombre de sièges qui seront ajoutés. La capacité actuelle du complexe s’élève à 45.000 places, mais il reçoit généralement 60.000 supporters au moins lors des matchs du Wydad et du Raja.

"En ce qui concerne les sièges, ils seront remplacés. Les sièges actuels ne sont pas aux normes de la CAF ni de la Fifa. Ils doivent avoir un dossier pour maintenir le dos", indique encore M. Afilal.

En revanche, "la piste d’athlétisme sera probablement abandonnée", à l’instar de ce qui sera fait dans les grands stades de Tanger et de Rabat.

"La zone 6 sera aussi réhabilitée", précise M. Afilal. Pour rappel, cette dernière a suscité beaucoup de remous ces derniers mois, après que les supporters ont alerté sur des fissures apparues dans les structures en béton, et de légères secousses ressenties. Deux expertises y ont été menées par le Laboratoire public d’essais et d’études (LPEE), sans conclure à une menace.

Et d’ajouter : "L’intensité de l’éclairage sera aussi améliorée, et la piscine réaménagée".

Les matchs du Wydad et du Raja basculeront au stade Larbi Zaouli à partir d’octobre

"La Sonarges devait également réhabiliter d’autres terrains à Casablanca", rappelle M. Afilal, "mais ce volet est toujours en pourparlers".

"Les matchs du Wydad et du Raja continueront à se jouer au niveau du Complexe Mohammed V jusqu’à fin septembre. A partir du mois d’octobre, ils seront transférés au stade Larbi Zaouli jusqu’à la fin des travaux au niveau du complexe. Les deux équipes casablancaises doivent absolument avoir un terrain", conclut-il.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “CMR BONDS” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.