Production nationale d'anticancéreux : Kénipharma pose la première pierre de son unité pharmaceutique à Kénitra

Grossiste répartiteur à l'origine, Kénipharma se lance dans la fabrication de médicaments anti-cancéreux. Un investissement issu de la banque de projets du ministère de l'Industrie et du commerce.

Production nationale d'anticancéreux : Kénipharma pose la première pierre de son unité pharmaceutique à Kénitra

Le 17 juillet 2023 à 18h24

Modifié 17 juillet 2023 à 18h42

Grossiste répartiteur à l'origine, Kénipharma se lance dans la fabrication de médicaments anti-cancéreux. Un investissement issu de la banque de projets du ministère de l'Industrie et du commerce.

Kénipharma a donné le coup d’envoi des travaux de son unité pharmaceutique à Kénitra, le lundi 17 juillet 2023, lors d'une cérémonie présidée par le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour. Cette unité sera spécialisée dans la fabrication de médicaments cytotoxiques par voie parentérale.

Issue de la banque de projets, cette unité s’inscrit dans le cadre de l’accompagnement des réformes en cours dans l’écosystème de santé national visant la généralisation de la protection sociale. Le projet permettra d’éviter les ruptures de stock des médicaments anticancéreux au Maroc et de minimiser leur coût, de développer une haute technicité et des procédés pharmaceutiques complexes et de se positionner au sein du continent en tant que producteur de référence des anticancéreux.

À cette occasion, Ryad Mezzour a déclaré que "ce projet pionnier marque une étape cruciale dans le développement de l’industrie pharmaceutique nationale qui est mobilisée pour renforcer la souveraineté sanitaire du Royaume et le positionnement incontournable du Maroc comme hub dans le continent africain. Il s'inscrit également dans la dynamique de montée en gamme du secteur par l'intégration d'une activité de haute complexité technologique et l’amélioration de l’accessibilité des médicaments anticancéreux".

L’unité pharmaceutique porte sur un investissement de 120 millions de DH et permettra la création de 250 emplois directs.

Il est à rappeler que le ministère a lancé récemment, dans le cadre de la banque de projets, 96 nouvelles fiches présentant les principales opportunités d'accélération du marché intérieur. 70% de ces fiches sont dédiés à l’industrie pharmaceutique et couvrent une variété d’activités, notamment le développement galénique, les centres de bioéquivalence, les médicaments, les biosimilaires et biotechnologies et les dispositifs médicaux. L’objectif est de renforcer la production locale qui couvre, à ce jour, 50% des besoins locaux en médicaments en valeur.

Kénipharma est un grossiste-répartiteur ayant sept ans d’expérience dans la distribution de médicaments. En tant que laboratoire pharmaceutique récemment créé en 2019, Kénipharma se lance dans la fabrication des médicaments génériques, notamment les médicaments cytotoxiques vu leur importance dans la chimiothérapie du cancer.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Groupe LabelVie: RÉSULTATS ANNUELS 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.