Tourisme : Ammor explique pourquoi les chiffres des arrivées et des recettes auraient pu être plus importants en 2022

En attendant la publication imminente des chiffres officiels de l’année écoulée, la ministre du Tourisme a révélé à Médias24 que les arrivées s'étaient établies à 10,9 millions et les recettes à 90 milliards de dirhams. Des résultats qui auraient pu être plus importants si la crise sanitaire s’était résorbée en 2021. Explications de la ministre.

Tourisme : Ammor explique pourquoi les chiffres des arrivées et des recettes auraient pu être plus importants en 2022

Le 17 janvier 2023 à 18h43

Modifié 17 janvier 2023 à 19h33

En attendant la publication imminente des chiffres officiels de l’année écoulée, la ministre du Tourisme a révélé à Médias24 que les arrivées s'étaient établies à 10,9 millions et les recettes à 90 milliards de dirhams. Des résultats qui auraient pu être plus importants si la crise sanitaire s’était résorbée en 2021. Explications de la ministre.

"Après deux exercices où les principaux indicateurs sectoriels se sont littéralement effondrés, 2022 a été l’année du retour aux performances avec un taux de reprise de 84% des arrivées, soit 10,9 millions contre 13 en 2019 et une croissance des recettes de 14% avec 90 MMDH de recettes, contre 78 MMDH avant l’année de la crise", nous confirme Fatim-Zahra Ammor.

Moins de touristes certes, mais plus de recettes. L’augmentation des recettes s’explique, selon la ministre, du fait que la moyenne des dépenses par touriste était de 7.400 DH en 2022, contre 6.000 DH en 2019, soit une hausse de 23%.

Une dynamique qui pourrait avoir pour origine deux années d’épargne 'forcée' et une envie de 'rattrapage'.

La ministre du Tourisme se félicite de "cette excellente performance, sachant que les frontières étaient fermées jusqu’en février, et qu’il a fallu presque trois mois pour sécuriser de nouvelles capacités aériennes et regagner la confiance des tours opérateurs".

En d’autres termes, les 10,9 millions de touristes ont été réalisés en trois trimestres entre les mois d’avril et de décembre 2022, avec une moyenne réelle de 1,211 million d’arrivées par mois si l'on s'en tient aux neuf mois d'activité. Sur toute l'année, la moyenne mensuelle tombe naturellement à 908.000 arrivées.

Sans la fermeture des frontières, les chiffres auraient été meilleurs 

Partant de ce constat, le potentiel est plus important. Le chiffre annuel réel des arrivées aurait, par extrapolation, pu atteindre les 14 millions, soit une croissance de 11,7 % par rapport à l’année de référence 2019.

Et en appliquant l'extrapolation aux recettes, le Maroc aurait pu atteindre les 110 milliards de dirhams.

"Ces chiffres sont extrêmement encourageants pour l’année 2023, car ils montrent que les efforts accomplis pour renforcer notre réseau aérien et promouvoir notre destination ont été payants. Des résultats qui nous confortent sur la pertinence de la feuille de route du secteur qui fera la part belle à ces deux leviers", a conclu optimiste la ministre, qui s’attend à une année record en 2023.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

REIM Partners: l’OPCI « SYHATI IMMO SPI »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.