χ

Tentatives de suicide au Maroc : des chiffres alarmants, surtout chez les femmes (étude)

Une étude sur les tentatives de suicide au Maroc révèle des chiffres alarmants sur un sujet encore tabou, qui ne fait toujours pas l’objet de mesures préventives ou de statistiques officielles nationales.

Selon cette étude, la tranche d’âge la plus touchée est celle des 13-40 ans, surtout les femmes et les adolescentes.

Tentatives de suicide au Maroc : des chiffres alarmants, surtout chez les femmes (étude)

Le 2 janvier 2023 à 11h26

Modifié 2 janvier 2023 à 11h26

Une étude sur les tentatives de suicide au Maroc révèle des chiffres alarmants sur un sujet encore tabou, qui ne fait toujours pas l’objet de mesures préventives ou de statistiques officielles nationales.

Publiée dans la Revue d’épidémiologie et de santé publique en octobre dernier, une étude scientifique marocaine s’intéresse aux tentatives de suicide dans le pays. Ses auteurs ont procédé à une revue systématique dans le cadre de laquelle vingt études précédentes ont été sélectionnées.

Cette étude a été réalisée par neuf chercheurs marocains en sciences de la santé. Elle vise à "décrire le profil épidémiologique des personnes ayant fait des tentatives de suicide au Maroc, ainsi que l’identification des facteurs associés". Il en ressort que la tranche d’âge la plus touchée est celle des 13-40 ans, surtout les femmes et les adolescentes.

L’étude définit le suicide comme un "phénomène répandu", qui touche les personnes de "tout âge", et qui est devenu un "problème majeur de santé publique au Maroc". En raison du "taux alarmant de suicide dans notre pays, des stratégies de prévention à l’échelle nationale s’imposent", conclut-elle.

Pourtant, le sujet reste encore tabou, "incompris" et "difficile à aborder", car "souvent perçu comme honteux par la famille et la société". Les chercheurs appellent à la mise en place de "stratégies nationales" dans un but préventif, mais aussi à la création d’un registre des suicides et tentatives de suicide pour en mesurer l’ampleur exacte.

Plus de 1.000 cas de suicide en 2016

"Les adultes et les adolescents sont les groupes d’âge les plus touchés par le suicide. Cela dit, le phénomène concerne surtout les plus de 10 ans. Dans certaines études, plus de 90% des cas concernent des femmes. Elles sont plus nombreuses en milieu urbain qu’en milieu rural, et les célibataires sont plus touchées que les personnes mariées. Quant aux enfants et adolescents, ils ont pour la plupart des parents divorcés et plus de 50% des suicidaires de tout âge ont un niveau socio-économique bas", indiquent les auteurs de l’étude.

"Selon le dernier rapport publié par l’Organisation mondiale de la santé, intitulé ‘Prévention du suicide : un impératif mondial’, plus de 800.000 personnes meurent chaque année en se suicidant, et le nombre de tentatives est bien plus élevé (...). De plus, au Soudan, au Maroc, au Bangladesh et en Chine, selon la cartographie de l’OMS, les femmes se suicident plus souvent que les hommes. C’est notamment le cas au Maroc, où sur les 1.014 cas de suicide recensés en 2016, 613 concernaient des femmes", poursuivent les auteurs.

Au Maroc, ce phénomène touche "les jeunes filles désespérées suite à un viol et/ou à une grossesse non désirée, les chômeurs, les adolescents, les célibataires et les patients psychiatriques. Souvent, une combinaison de plusieurs facteurs de risque augmente la vulnérabilité d’une personne au comportement suicidaire. Les facteurs de risque peuvent être liés au système de santé et à la société en général, à la communauté et aux relations, et aux pathologies individuelles".

800 suicides par an

De 2000 à 2012, le nombre de suicides au Maroc a augmenté de 97% (de 2,7 à 5,3 pour 100.000 habitants), selon un rapport de l'OMS daté de 2014. Le même rapport souligne que 800 Marocains se suicident chaque année, ce qui équivaut à 5 à 10 Marocains pour 100.000 habitants. Un chiffre qui représente une proportion importante, "nécessitant une intervention urgente et un suivi des autorités sanitaires de notre pays"

Pourtant, le suicide reste un sujet "rarement abordé au Maroc". Il convient également de mentionner que "les autorités n’ont pas encore établi de registre national pour enregistrer le nombre de suicides et de tentatives de suicide", soulignent les auteurs de l’étude.

Selon ces derniers, "l’âge moyen des personnes qui ont tenté de mettre fin à leurs jours était compris entre 12,5 ans et 31 ans, avec des extrêmes de 7 à 65 ans".

Concernant les tranches d’âge les plus touchées, l’analyse des données a montré que "les adultes et les adolescents étaient les plus représentés dans les suicides et les tentatives de suicide". Une prédominance a en effet été retrouvée dans la tranche d’âge entre 13 et 40 ans.

Enfin, au-delà du Maroc, les tentatives de suicide représentent un problème de santé publique dans tous les pays, en raison de leur fréquence croissante et de leur gravité.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TGCC : Résultats annuels au 31 décembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.