χ

Peu de packages pour le Mondial 2022, les agences organisent des voyages sur mesure

Les agences de voyages marocaines ont été peu nombreuses à proposer des packages pour le Mondial 2022 au Qatar. Elles ont plutôt opté pour des offres sur mesure. En cause, une faible disponibilité en matière d’hébergement et des prix exorbitants.

Peu de packages pour le Mondial 2022, les agences organisent des voyages sur mesure

Le 11 novembre 2022 à 13h04

Modifié 11 novembre 2022 à 17h07

Les agences de voyages marocaines ont été peu nombreuses à proposer des packages pour le Mondial 2022 au Qatar. Elles ont plutôt opté pour des offres sur mesure. En cause, une faible disponibilité en matière d’hébergement et des prix exorbitants.

L’information nous a été confirmée par cinq agences de voyages sondées par nos soins.

Au Qatar, des conditions commerciales dissuasives

“Pour le Mondial 2022 au Qatar, nous avons eu des difficultés à réserver des places d’hôtel pour les matchs de l'équipe marocaine”, nous confie Othman Cherif Alami, opérateur touristique. “C’était quasiment impossible!”

“La Coupe du monde se prépare au minimum trois à six mois à l’avance. Quand nous avons voulu nous y mettre, on a exigé de nous que l’on paie les frais de réservation à 100%. De plus, il n’y a pas de clause d’annulation, ce qui nous a bloqués compte tenu des clauses du commerce international du voyage.”

Et d’ajouter : “Les agences de Casablanca n’ont presque pas réussi à réserver des packages vol-ticket-hôtel au Qatar.”

Des propos confirmés par un autre professionnel installé à Marrakech, requérant l’anonymat, contacté par Médias24. “Au niveau de la ville ocre, aucune agence de voyages n’a préparé de packages. Il est vrai que Royal air Maroc (RAM) a fait une offre à un prix imbattable. Les billets proposés à 5.000 dirhams coûtent en temps normal entre 8.000 et 12.000 dirhams en classe économique, à partir de Casablanca ou Marrakech. Le problème réside au niveau terrestre au Qatar. Les hôtels sont non seulement hors de prix, mais leur capacité est très faible”, nous apprend notre source.

“Autre problématique : la majorité des supporters marocains veulent assister aux trois matchs du Maroc (le 23 novembre contre la Croatie, le 27 contre la Belgique et le 1er décembre contre le Canada, ndlr). Dans ce cas, le coût dépasse 30.000 dirhams, ce qui est exorbitant.”

“Lorsque l’on parle des trois matchs du Maroc, on parle pratiquement de 10 jours, soit 9 nuitées, avec une moyenne de 300 dollars par nuit, en plus des billets des matchs et du billet d’avion.”

“Le Qatar est certes un beau pays, mais ses responsables raisonnent sur la base du pouvoir d’achat local et non sur celui du reste du monde. En outre, c’est un évènement unique.”

Une offre d'hébergement insuffisante

“Le Qatar est un très petit pays qui ne dispose pas de la capacité d'hébergement suffisante pour accueillir la Coupe du monde 2022”, estime pour sa part Haitam El Khassal, directeur marketing d’Atlas Voyages, “contrairement à la Russie, qui est un grand pays et qui possède de nombreux hôtels. D’ailleurs, la plus grande distance entre deux stades au Qatar s’élève à environ 40 km, alors qu’en Russie, les trajets étaient très longs”.

“En tant qu’agence, il était donc difficile pour nous de réserver à l’avance, comme ce que l’on a fait en Russie”, poursuit notre source.

Pour pallier le manque de disponibilité de logements, les organisateurs du Mondial 2022 ont décidé, entre autres, de positionner des navires au port de Doha durant toute la compétition. Il s'agit d’hôtels flottants, mis en place notamment par MSC Croisières.

“Les chambres à bord de ces navires sont proposées sur le site web de la FIFA à environ 5.000 dirhams la nuit pour deux personnes, avec un minimum de deux nuitées”, précise Othman Cherif Alami.

"Des offres à la carte”

Il ajoute qu'“Atlas Voyages a réussi à préparer entre 150 et 200 offres sur mesure, surtout à Dubaï et Abu Dhabi, comme d'autres confrères.”

“Les gens choisissent les matchs auxquels ils veulent assister et la ville où ils veulent résider, et on leur prépare une offre sur mesure”, indique pour sa part Haitam El Khassal.

“Il est difficile de donner une fourchette de prix, car les tarifs varient énormément, et les hôtels et hébergements mis en place se remplissent très rapidement. Cependant, on peut dire que le prix du package à Doha varie entre 25.000 et 30.000 dirhams.

Othman Cherif Alami souligne pour sa part que pratiquement tous les matchs du Maroc affichent complets et que seuls les tickets d’entrée à 600 dollars sont encore disponibles. “L’expérience de la Coupe du monde en Russie était beaucoup plus aisée et surtout compétitive pour les coûts des forfaits, et il est certain que la profession n’a pas dépassé les 30% pour le Qatar 2022 à Doha par rapport aux réalisations de Russia 2020" .

Et de conclure : “Le plus important, c'est qu'après deux années de crise du Covid-19, l’image véhiculée par la Coupe du monde, grâce à notre équipe nationale, donnera une visibilité mondiale à notre pays et à toutes ses destinations touristiques. Le sport et le tourisme sont les véritables moteurs de croissance et de développement durable.”

Dubaï, l’autre solution

Certains supporters ont choisi de “résider à Dubaï et de se déplacer au Qatar les jours de match”, nous apprend Haitam El Khassal. Une solution de rechange face à l’indisponibilité de logement au Qatar.

“Entre Dubaï et Doha, il faut compter environ 30 à 45 minutes de vol. Ces personnes ont, par exemple, pris un billet aller le 21 novembre depuis Casablanca pour arriver le 22 novembre à Dubaï et y passer la journée pour se reposer. Le 23 novembre, jour de la rencontre de l’équipe nationale avec la Croatie, ils prendront un avion vers Doha, qu’ils ont déjà réservé à l’avance, et retourneront à Dubaï le soir ou l’après-midi. À Dubaï, les responsables se sont d’ailleurs organisés pour accueillir les gens dans le cadre du Mondial 2022.”

“En plus, les supporters disposant de la carte Hayya de la Coupe du monde n’ont pas besoin de visa pour entrer à Dubaï”, ce qui facilite davantage les déplacements. “Il y a également des navettes entre l’aéroport de Doha et les stades. Cette même opération peut se répéter pour les trois matchs du Maroc”, indique le directeur marketing d’Atlas Voyages, notant que “le prix du package moyen via Dubaï coûte environ 30.000 dirhams”.

“En effet, Dubaï dispose de plus de 200.000 lits, en plus de la formule appart-hôtel”, ajoute le professionnel du secteur à Marrakech. “Au Qatar, le gouvernement ne peut pas construire des hôtels et des infrastructures dont il n’aura plus besoin lorsque le Mondial prendra fin.”

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : Communiqué Financier des indicateurs T2 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.