χ

L'Égyptien Naguib Sawiris “prêt” à investir 100 millions de dollars au Maroc

Le président du groupe égyptien Orascom, Naguib Sawiris, se dit “prêt à injecter jusqu'à 100 millions de dollars si une opportunité d'investissement appropriée se présente au Maroc”. Il a fait notamment référence au secteur des batteries de recharge des voitures électriques.

L'Égyptien Naguib Sawiris “prêt” à investir 100 millions de dollars au Maroc

Le 23 octobre 2022 à 15h50

Modifié 24 octobre 2022 à 16h11

Le président du groupe égyptien Orascom, Naguib Sawiris, se dit “prêt à injecter jusqu'à 100 millions de dollars si une opportunité d'investissement appropriée se présente au Maroc”. Il a fait notamment référence au secteur des batteries de recharge des voitures électriques.

Dans une déclaration au journal Asharq Business, en marge de sa participation au Choiseul Africa Business Forum qui s'est tenu le 20 octobre à Casablanca, le milliardaire égyptien a affiché son “intention d'entrer sur le marché marocain dans les années à venir, pour un investissement de 100 millions de dollars dans un premier temps”.

Sur les secteurs les plus importants pour lesquels l'investissement est étudié, Sawiris a mis l'accent sur la technologie, notamment la recharge des voitures électriques. “Le Maroc s'apprête à construire une gigafactory de batteries électriques. Si l'autorité concernée ajoute à cette opportunité d'investissement l'établissement de bornes de recharge pour ces voitures, nous sommes très intéressés par une participation à ce projet”, a-t-il déclaré.

“Nous avons une entreprise qui investit dans l'énergie solaire, et le Maroc dispose d'opportunités importantes dans ce domaine. Il en va de même pour la mise en place de projets d'industries alimentaires, comme l'usine sucrière que nous possédons en Égypte. En plus du très actif secteur du tourisme et de l'hôtellerie. Toutes sont des opportunités importantes, mais nous n'avons encore aucun engagement ferme sur un projet spécifique jusqu'à présent ”, a souligné Sawiris. Ce dernier a révélé qu'une réunion était prévue avec le ministre chargé de l'Investissement pour définir les opportunités potentielles.

Pour le patron d'Orascom, l'investissement dans les bornes de recharge de voitures électriques en Afrique est “l'avenir”. D'où les négociations qu'il mène avec plusieurs gouvernements africains “pour prendre les devants dans ce domaine”.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de presse POST AGO 2020 de CFG BANK

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Point de presse du porte-parole du gouvernement