Des membres du Congrès américain appellent à sanctionner l'Algérie pour achat massif d'armes russes

Vingt-sept membres de la Chambre des représentants des États-Unis emboîtent le pas au sénateur américain Marco Rubio qui, rappelons-le, avait appelé, le 14 septembre dernier, à sanctionner l'Algérie pour achat massif d'armes russes.

Le Maroc recueille la 61e place sur les 154 Etats observés dans le cadre du classement 2023 du "Global Firepower" des puissances militaires.

Des membres du Congrès américain appellent à sanctionner l'Algérie pour achat massif d'armes russes

Le 30 septembre 2022 à 15h42

Modifié 30 septembre 2022 à 15h52

Vingt-sept membres de la Chambre des représentants des États-Unis emboîtent le pas au sénateur américain Marco Rubio qui, rappelons-le, avait appelé, le 14 septembre dernier, à sanctionner l'Algérie pour achat massif d'armes russes.

Dans une lettre adressée au secrétaire d’État américain, Antony Blinken, vingt-sept membres de la Chambre des représentants (chambre basse du Congrès américain) se disent “concernés par le rapprochement de plus en plus étroit entre l'Algérie et la Russie”.

“La Russie est le plus grand fournisseur d'armes militaires de l'Algérie. Rien que l'année dernière, cette dernière a finalisé un achat d'armes avec la Russie qui s'élève à plus de 7 milliards de dollars”, lit-on dans la lettre.

Et d'ajouter : “Dans cet accord, l'Algérie a accepté d'acheter des avions de combat russes avancés, notamment des Sukhoi 57 dont la vente à d'autres pays a été constamment refusée par la Russie. Cette transaction a fait de l'Algérie le troisième plus grand bénéficiaire d'armes russes dans le monde.”

Les vingt-sept députés ont ainsi appelé Antony Blinken à sanctionner l'Algérie, en vertu de l'article 231 de la loi de 2017 sur la lutte contre les adversaires de l'Amérique (CAATSA) qui prévoit l'application, par le président, de sanctions contre les parties engagées dans des transactions importantes avec des représentants des secteurs de la défense ou du renseignement du gouvernement russe.

Le président, signalons-le, a délégué ce pouvoir au secrétaire d'État, en consultation avec le secrétaire au Trésor.

“Ce récent achat d'armes entre l'Algérie et la Russie relève clairement de la catégorie des transactions importantes mentionnées par la CAATSA”, notent les membres du Congrès américain, exigeant l'application immédiate de sanctions importantes à l'encontre des responsables algériens impliqués dans l'achat du matériel militaire russe.

Un sénateur américain appelle à des sanctions contre l’Algérie pour achats massifs d’armes russes

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Wafabail: Nomination de M. Karim IDRISSI KAITOUNI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.