χ

Aucun ALE ni accord préférentiel en cours de discussion avec le Bangladesh (officiel)

Fact checking. Une rumeur partie d’un article de la presse bangladaise faisait état de négociations entre les deux pays pour un accord de libre-échange. Cette information est fausse, assurent à Médias24 des sources officielles.

Aucun ALE ni accord préférentiel en cours de discussion avec le Bangladesh (officiel)

Le 14 septembre 2022 à 12h41

Modifié 14 septembre 2022 à 16h05

Fact checking. Une rumeur partie d’un article de la presse bangladaise faisait état de négociations entre les deux pays pour un accord de libre-échange. Cette information est fausse, assurent à Médias24 des sources officielles.

Selon des sources officielles contactées par Médias24, aucune négociation ni discussion n’ont été ouvertes avec le Bangladesh au sujet d’un accord de libre-échange entre les deux pays.

Ce démenti intervient après que la presse bangladaise a mentionné le Maroc parmi plusieurs pays avec lesquels le Bangladesh a ouvert des négociations en vue d’un accord de libre-échange.

La nouvelle s’était rapidement répandue sur les réseaux sociaux au Maroc, générant une crainte sur les secteurs manufacturiers du Royaume, notamment celui du textile et de l’habillement.

Le Bangladesh est un marché de plus de 160 millions d’habitants. Il est surtout connu pour le coût de sa main d’œuvre parmi les plus bas au monde, ce qui explique le succès du secteur de la confection dans ce pays, mais aussi la grande menace qu’aurait pu représenter ce supposé ALE sur ce même secteur au Maroc.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SMI:Indicateurs semestriels au 30 juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.