χ

Le projet pilote de production d’ammoniac vert ouvre de grandes perspectives pour le Maroc

Le Maroc, grand producteur d’engrais, est dépendant de ses importations d’ammoniac. Le projet pilote de production d’ammoniac vert est en passe de se concrétiser, offrant une alternative pour l’avenir.

Le projet pilote de production d’ammoniac vert ouvre de grandes perspectives pour le Maroc

Le 4 septembre 2022 à 15h08

Modifié 5 septembre 2022 à 14h11

Le Maroc, grand producteur d’engrais, est dépendant de ses importations d’ammoniac. Le projet pilote de production d’ammoniac vert est en passe de se concrétiser, offrant une alternative pour l’avenir.

  • Le Maroc fait partie des six pays au monde qui présentent les meilleures conditions et la meilleure compétitivité pour la production de l’hydrogène vert.
  • L’ammoniac vert est facilement stockable et transportable.

La société néerlandaise d’ingénierie industrielle Proton Venture, adjudicataire du projet d’usine pilote de production de l’ammoniac à Jorf Lasfar, a contracté un prêt du fonds d’investissement néerlandais Invest International garanti, afin de réaliser ce projet.

Porté par l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et l’Institut de recherche sur l’énergie solaire et l’énergie renouvelable (IRESEN), le projet avait fait l’objet d’un partenariat qui avait été signé le 25 novembre 2021.

Contacté par Médias24, Seddiq Sebbahi, responsable de la veille technologique et scientifique à l’IRESEN, nous explique que l’ammoniac vert fait partie des dérivés de l’hydrogène vert, tous deux ayant un important potentiel de développement au Maroc.

La demande pour l’ammoniac, utilisé entre autres dans la production de fertilisants, est en train de croître. Le Maroc en est un grand consommateur, notamment à travers l’OCP. C’est donc une opportunité considérable qui s’ouvre pour le Royaume dans la production d’un ammoniac décarboné, pour son propre besoin certes, mais aussi éventuellement pour l’export, d’autant que l’ammoniac est une matière facilement transportable.

L’ammoniac vert se fabrique à travers une technique : le procédé de Haber-Bosch. Elle permet de produire la molécule NH3, à base d’hydrogène vert et d’azote vert. Or le Maroc fait partie des six pays au monde qui présentent les meilleures conditions et la meilleure compétitivité pour la production de l’hydrogène vert.

L’hydrogène est produit à travers l’électrolyse de l’eau, notamment celle issue du dessalement de l’eau de mer. Jorf Lasfar dispose d’une unité. De son côté, l’azote est produit via un procédé de séparation de l’air. Pour avoir un produit décarboné, la fabrication nécessite de l’énergie verte. D’où l’intérêt pour le Maroc, qui dispose d’endroits qui optimisent le mix entre énergies solaire et éolienne, nous explique Seddiq Sebbahi.

Au-delà de son utilisation dans la production d’engrais, l’ammoniac est également promis à un grand avenir. En effet, comme l’hydrogène, il peut être utilisé comme combustible. Les recherches montrent qu’il a un potentiel en tant que solution de décarbonation du transport maritime.

A la différence de l’énergie électrique produite par le solaire ou l’éolien, l’ammoniac vert est facilement stockable et transportable. Comme pour l’hydrogène vert, cela rend son utilisation plus facile et plus adaptée pour un certain nombre de secteurs.

Actuellement, la production d’ammoniac en Europe et dans le monde connaît de fortes tensions puisque les usines sont touchées par la hausse des prix du gaz. Pour OCP, grand producteur d’engrais, assurer son approvisionnement en ammoniac est d’une importance stratégique. Utiliser un ammoniac décarboné est encore plus intéressant pour l’avenir du secteur.

Joost Oorthuizen, PDG de Invest International : « Nous sommes ravis de financer ce prêt car il vise à favoriser la croissance économique du Maroc, tout en faisant du pays un hub continental pour la production future d’hydrogène vert. Comme l’Europe aurait besoin à l’avenir d’apporter de l’énergie de l’étranger, le Maroc est un endroit idéal pour la production d’hydrogène à grande échelle car il a beaucoup de vent, de soleil et de terre, ce que nous n’avons pas en Europe du Nord. Le rôle unique d’Invest International en tant qu’investisseur d’impact néerlandais consiste à investir des fonds dans des projets internationaux qui contribuent aux objectifs de développement durable (ODD) et à l’économie néerlandaise. »

Paul Baan, PDG de Proton Ventures : « Ce premier projet vert ammoniac/hydrogène est déterminant pour mettre en œuvre la transition énergétique vers des sources renouvelables. Cette installation de recherche à l’échelle industrielle fournira des informations opérationnelles uniques qui bénéficieront à de nouvelles expansions à l’intérieur et à l’extérieur du Maroc, ainsi qu’à l’amélioration de la formation d’un plus grand nombre d’experts en hydrogène/ammoniac. C’est un privilège de mettre nos capacités et notre expertise en hydrogène/ammoniac au service de ce projet stratégique, qui sera le début de nombreuses activités similaires. »

Mohamed Bousseta, directeur d’Innovate for Industry à l’UM6P : « Par cet accord, l’UM6P confirme sa volonté de faire de l’hydrogène vert une réalité industrielle au Maroc. La spécificité de ce pilote est qu’il sera dédié à la recherche, à la formation et à la production. D’une part, il constituera un laboratoire vivant à disposition des chercheurs, doctorants et enseignants de l’UM6P pour la recherche et l’enseignement dans les domaines de l’hydrogène et de l’ammoniac vert. D’autre part, pour nos partenaires industriels à l’OCP, il sera un pilote pour la formation et les études de faisabilité d’une grande unité industrielle d’ammoniac vert. »

Source : Proton Ventures

Ce que pensent les experts en énergie de la production d’hydrogène vert au Maroc

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.