χ

Le marché automobile retrouve des couleurs

Durant le mois d’août, le marché automobile a renoué avec la croissance, ramenant la baisse des ventes sous les 10% depuis le début de l’année. Reste à savoir s’il s’agit d’une simple éclaircie ou de l’amorce d’une vraie reprise.

Le marché automobile retrouve des couleurs

Le 2 septembre 2022 à 15h22

Modifié 2 septembre 2022 à 15h22

Durant le mois d’août, le marché automobile a renoué avec la croissance, ramenant la baisse des ventes sous les 10% depuis le début de l’année. Reste à savoir s’il s’agit d’une simple éclaircie ou de l’amorce d’une vraie reprise.

Les premiers signes de reprise seraient-ils en train de poindre sur le marché automobile marocain ? C’est en tout cas ce que semblent promettre les chiffres du mois écoulé, qui ont emprunté, pour la première fois de l’année 2022, le chemin de la hausse. Le constat est d’autant plus encourageant que le mois d’août, au cœur de la saison estivale, n’est traditionnellement pas synonyme d’une ruée des acheteurs vers les concessions.

Ainsi, au titre du mois d’août, les ventes de véhicules neufs se sont établies à un volume de 11.463 unités, certes en repli de 2,3% par rapport au mois précédent, mais en progression de 4,3% en glissement annuel. Ce léger regain de forme ramène la baisse du marché depuis le début de l’année sous les 10% par rapport à la même période de 2021, à un volume de 107.007 unités.

Les VP dans le rôle de locomotive

Dans cette dynamique, c’est indéniablement le marché des véhicules particuliers (VP) qui joue le rôle de locomotive, réussissant une croissance de 7,3% par rapport à août 2021, à un volume de 10.014 unités. Sur les huit premiers mois de l’année, les ventes de cette catégorie accusent désormais un repli de 8,15%, à un cumul de 95.785 unités.

Outre l’arrivée d’un certain nombre de nouveautés sur le marché, les opérateurs expliquent cette embellie par une sensible détente au niveau des stocks, qui a donné lieu à l’accélération des livraisons, correspondant parfois à des commandes antérieures. Reste à savoir s’il s’agit d’une simple éclaircie ou d’une tendance inscrite dans la durée et annonciatrice d’un retour à la croissance.

Avec 1.449 unités écoulées, les ventes de véhicules utilitaires légers (VUL) se sont quant à elles contentées de ralentir le rythme de leur baisse, qui s’établit à 13% par rapport aux chiffres d’août 2021. La catégorie continue toutefois à un accuser un déficit cumulé dépassant les 20% depuis le début de l’année (à 11.222 unités).

Classement par marques : statu quo

L’embellie du mois d’août a profité diversement aux différentes marques. Parmi les principaux bénéficiaires, on citera notamment Opel (506 unités, +54%), Renault (1.597 unités, +37.2%), Dacia (2.801 unités, +18,5%), Toyota (574 unités, +11%) et Citroën (473 unités, +11%).

Pour autant, il n’y a guère de bouleversement au niveau du classement des ventes sur l’ensemble de l’année. Malgré des ventes en baisse de 14% par rapport à la même période de l’année 2021, Dacia reste solidement installée en tête avec 26.452 unités, suivie par Renault (15.919 unités, -2,7%). A elles seules, les deux marques du groupe Renault totalisent presque 40% de parts de marché. Le top 5 est complété par Hyundai (10.637 unités, +12,5 %), Peugeot (7.903 unités, +3,6%) et Opel (5.245 unités, +1,73 %).

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente Invest: Paiements des 1er et 2ème rendements trimestriels de l'année 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.