χ

Le Pérou retire sa reconnaissance du polisario

Le Pérou a décidé de retirer la reconnaissance de la pseudo "rasd", a annoncé ce jeudi 18 août un communiqué du ministère péruvien des relations extérieures. Le Maroc apprécie et salue cette décision.

Le Pérou retire sa reconnaissance du polisario

Le 18 août 2022 à 17h21

Modifié 18 août 2022 à 19h09

Le Pérou a décidé de retirer la reconnaissance de la pseudo "rasd", a annoncé ce jeudi 18 août un communiqué du ministère péruvien des relations extérieures. Le Maroc apprécie et salue cette décision.

  • Il exprime également son appui au plan marocain d'autonomie
  • Cette décision sera notifiée à l'Organisation des Nations Unies
  • Le Royaume du Maroc apprécie et salue cette décision
  • Sur les 193 pays membres des Nations Unies, 84% ne reconnaissent pas la pseudo "rasd"

Le Pérou a ainsi exprimé son appui au plan marocain d’autonomie, ajoute la même source. 

Rappelons qu’en septembre 2021, le Pérou avait annoncé le rétablissement des relations diplomatiques avec le polisario, après 25 ans de rupture.

Le communiqué publié ce jeudi 18 août, précise que « comme il n’existe pas de relation bilatérale effective à ce jour, le Gouvernement de la République du Pérou décide de retirer la reconnaissance de la « République Arabe Sahraouie Démocratique » et de rompre toute relation avec cette entité ».

« Le Gouvernement de la République du Pérou, conformément au droit international et aux résolutions de l’ONU sur la question du Sahara, valorise et respecte l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et sa souveraineté nationale, ainsi que le plan d’autonomie pour ce différend régional », ajoute le ministère péruvien des relations extérieures.

Cette décision a été prise suite à un entretien téléphonique entre le ministre des relations extérieures du Pérou, Miguel Angel Rodriguez Mackay, et Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Cette décision, qui sera notifiée à l’Organisation des Nations Unies, est prise « conformément à la légalité internationale, inscrite dans la charte de l’Organisation des Nations Unies et dans le plein respect des principes de l’intégrité territoriale des Etats membres des Nations Unies ».

Elle intervient également en « appui aux efforts déployés par le secrétaire général de l’ONU et le Conseil de sécurité pour parvenir à une solution politique, réaliste, durable et consensuelle au différend autour du Sahara ».

« Les deux gouvernements ont convenus de renforcer leurs relations bilatérales par la signature immédiate d’une feuille de route multisectorielle qui comprendra des consultations politiques régulières, une coopération efficace dans les domaines économique, commercial, éducatif, énergétique, agricole et des engrais », est-il précisé.

Pour sa part, dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères, le Royaume du Maroc se félicite de la décision de la République du Pérou.

« Le Royaume du Maroc apprécie et salue cette décision de la République du Pérou, qui ouvre une nouvelle page dans les relations avec ce pays ami. Elle permettra l’approfondissement de la concertation politique et le renforcement de la coopération sectorielle, notamment dans les domaines de l’agriculture et des fertilisants », est-il avancé dans le communiqué.

« Dans ce cadre, des actions concrètes seront menées très rapidement », souligne le communiqué. « Grâce aux actions menées au cours des dernières années, sur instructions du Roi Mohammed VI, de nombreux pays ont retiré leur reconnaissance de l’entité fantoche », rappelle-t-on.

« Ainsi, sur les 193 pays membres des Nations Unies, 84% ne reconnaissent pas la pseudo « rasd », soit les deux tiers des pays africains, 68% des pays d’Amérique Latine et des Caraïbes, 96% des pays asiatiques et 100% des pays européens et nord-américains », conclut le ministère.

Sahara: le plan d’autonomie, seule solution (Président de la commission des Affaires étrangères du Pérou)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Jaida : Communication financière 1er trimestre 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.