Sebta et Melilia : la contrebande, c’est bel et bien fini (source autorisée marocaine)

Réouverture des points de passage terrestres à Sebta et Melilia, dans la nuit du lundi au mardi prochain. Précisions marocaines, de source autorisée. Aucun retour de la contrebande ne sera permis.

Sebta et Melilia : la contrebande, c’est bel et bien fini (source autorisée marocaine)

Le 15 mai 2022 à 12h19

Modifié 16 mai 2022 à 12h00

Réouverture des points de passage terrestres à Sebta et Melilia, dans la nuit du lundi au mardi prochain. Précisions marocaines, de source autorisée. Aucun retour de la contrebande ne sera permis.

"Les autorités marocaines ne permettront en aucun cas que les points de passage de Bab Sebta et de Beni Ensar, après leur réouverture, redeviennent des voies d’écoulement de marchandises et d’activités de contrebande", apprend Médias24 de source autorisée.

Cette précision lève, si besoin était, toute ambiguïté après l’annonce de la réouverture de ces deux points de passage qui interviendra en deux temps : le 17 et le 31 mai.

Les voyageurs devront respecter les tolérances connues en matière de shopping. Les flux de marchandises tels qu’on les connaissait il y a quelques années seront interdits et combattus. La contrebande ne reviendra pas. Si un opérateur souhaite importer des marchandises, il devra suivre la voie licite normale.

La fin de la contrebande en 2020 et 2021 a généré une hausse des droits de douane estimée pour l’année écoulée à 4 milliards de DH. Mais il n’y a pas que cela ; il faut citer les destructions d’emplois au Maroc.

Selon un calcul effectué par Médias24 à partir de sources officielles espagnoles et européennes, environ 945 millions d’euros de marchandises ont été déversées sur le Maroc en 2017.

Sebta et Melilia constituent les deux principales portes d’entrée des produits de contrebande au marché marocain. Cette contrebande profitait surtout aux gros trafiquants et exerçait un impact très négatif sur l’économie marocaine.

La contrebande provenant de Sebta et Melilia semble tellement bénéfique aux deux villes qu’une grande partie des produits qu’elles importent sont destinés à être déversés de manière illégale sur le marché marocain.

Nos estimations ont permis de reconstituer l’équivalent de 5 milliards de DH d’importations illicites à partir de Sebta. De son côté, Nabil Lakhdar, directeur général de la Douane, estime la valeur de la contrebande en provenance de Sebta entre 6 et 8 milliards de DH par an. Selon les années, la taille de la contrebande en provenance de Sebta et Melilia peut atteindre 15 milliards de DH, voire davantage selon des sources de la Douane. L’impact est sanitaire (absence de contrôle sanitaire à l’entrée), sur l’emploi, les recettes de l’Etat, et instaure une concurrence déloyale vis-à-vis des investisseurs au Maroc.

Les autorités marocaines ont créé une zone d’activité commerciale à Fnideq. Celle-ci va accueillir des marchandises entrées légalement et ayant subi les différents contrôles, et permettre aux anciens acteurs de la contrebande d’entrer dans le formel. Selon nos sources, une dizaine d’entreprises opérant dans ce domaine ont été créées ainsi que quelques milliers d’emplois.

Contrebande : les messages forts du DG de la Douane aux distributeurs

La fin de la contrebande génère des recettes douanières record en 2021

Sebta et Melilia: au moins 10 MMDH de contrebande déversée au Maroc chaque année

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

AD CAPITAL Asset Management: FCP “AD SECUR RENDEMENT” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.